SFR RED 30 Go = 10

La surprise de Wiko était finalement le Highway 4G (IFA 2014)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
wiko

Wiko nous a alléchés en début de semaine avec une courte vidéo annonçant un nouveau smartphone. Son identité a été révélée ce matin : il s’agit du Highway 4G que nous avions découvert en juin lors du Medpi de Monaco...

Quand une marque fait une campagne de teasing, il y a toujours un risque d’être un peu déçu ou même frustré. Depuis mardi, nous attendions patiemment (en rongeant notre frein tout de même) pour connaître la nouveauté préparée par Wiko suite à la publication d’une vidéo de teasing bien alléchante. Et l’impression que nous avons désormais est mitigée. Car il ne s’agit pas vraiment d’un nouveau produit, mais de l’officialisation d’un smartphone annoncé depuis le mois de juin dernier : le Highway 4G. C’est en effet au Medpi 2014 que nous avons pris connaissance de l’existence du mobile. La surprise n’était donc pas aussi forte qu’espérée.

Wiko Highway 4G

Les bonnes idées du Highway...

Cependant, nous n’allons pas bouder notre plaisir puisque le Highway 4G semble être, sur le papier, une excellente plate-forme, gommant non seulement certains défauts du Highway, mais également ceux du Wax. En somme, le Highway 4G semble bien être LE flagship Wiko tant attendu. Et potentiellement capable de faire bouger quelques lignes dans le milieu de gamme.

Abordons les détails techniques de ce mobile. Du Highway original, Wiko a gardé ce qui faisait sa force première : l’écran Full HD de 5 pouces protégé par un verre Corning Gorilla 2 d’une part et le design léché d’autre part. Il conserve également les deux capteurs photo de 16 et 8 mégapixels, respectivement à l’arrière et à l’avant du mobile. Il conserve aussi, et c’est une demi-bonne nouvelle, les 2 Go de mémoire vive et les 16 Go de stockage interne. Lors de notre test du Highway 3G, nous avions remarqué que l’espace de stockage, non extensible, était un poil léger.

Wiko Medpi
Au Medpi, Wiko affichait déjà son ambition sur la 4G

... mais aussi celle du Wax

Du Wax, le Highway hérite évidemment de la connectivité 4G et d’un chipset nVidia Tegra 4i que nous avons torturé lors de nos tests en mai dernier. Nous avions alors été tatillons avec ce chipset, car nous en espérions beaucoup et les performances n’étaient pas tout à fait à la hauteur des ambitions affichées par la marque et son partenaire fondeur. Cependant, il faut l’admettre, le Wax nous a rendus extrêmement exigeants envers tous les smartphones 4G du marché.

Voir arriver le Tegra 4i dans le Highway est donc une excellente nouvelle, laquelle est doublée par une montée en gamme : au lieu du modèle 1,7 GHz, Wiko a choisi le modèle quad-core cadencé à 2 GHz. Soit un gain de puissance brute de 15% environ. Sans oublier que le Highway sortira sous KitKat, plus léger que la version de Jelly Bean qui équipait alors le Wax. Reste à savoir quel sera le comportement du chipset avec un écran Full HD et 2 Go de RAM. Il nous tarde évidemment de le tester.

Futur best-seller sur le milieu de gamme ?

Dernière bonne surprise de ce smartphone : il sera commercialisé à moins de 300 euros, Wiko confirmant ainsi qu’il ne souhaite plus dépasser cette limite comme ce fut le cas avec le Highway. Comprenez donc que son prix sera certainement de 299 euros. Soit une cinquantaine d’euros de moins que le modèle original. Voilà qui sera très incitatif. Si le mobile parvient à déjouer les pièges de nos tests, ce Highway 4G risque bien d’être l’une des meilleures sorties de cette rentrée sur le milieu de gamme. Verdict en octobre.

 

Comparer les prix du Wiko Highway 4G

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer