SFR RED 30 Go = 10

Apple iPhone 6 : il est là... et même doublement ! (conférence Apple 1/3)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Le jour J tant attendu est enfin arrivé : le nouvel iPhone est enfin officiel. Tel qu’il était lors des différentes fuites et rumeurs les plus crédibles. Il est même arrivé en double, puisqu’Apple en a profité pour dévoiler la version phablette appelée iPhone 6 Plus.

Vous rêvez de tout savoir sur l’iPhone 6 et l’iWatch ? Et bien vous allez être servi puisque ce soir a eu lieu la conférence de presse Apple. Une conférence assez riche puisque trois appareils ont été dévoilés : l’iPhone 6, version standard du flagship d’Apple, l’iPhone 6 Plus (comme cela a été fuité il y a deux jours), la version phablette désormais très officielle, et l’Apple Watch (puisque c’est son nom officiel), la montre connectée d’Apple. Beaucoup d’informations donc que nous vous découperons en trois articles, un pour chaque appareil.

Nous reviendrons également par la suite sur Health. Lors de la WWDC, nous avions remarqué qu’Apple entrait sur le segment de la santé de façon très surprenante avec Health et HealthKit. Avec l’Apple Watch et l’iPhone 6, toutes les pièces se mettent enfin en place. Un article sera dédié à la façon dont la firme de Cupertino aborde ce marché.

iPhone 6

Un iPhone 6 fidèle à quasiment toutes les indiscrétions

Mais commençons bien naturellement avec l’iPhone 6 version standard. Nous étions là en grande partie pour lui, même si nous avions également quelques doutes sur les autres parties de la présentation. Ce nouveau flagship se révèle très similaire aux fuites précédentes, à savoir cette coque en métal unibody plus fine que l’iPhone 5S, avec des bordures rondes. La coque fait 6,9 mm d’épaisseur pour un poids total de 129 grammes (soit plus léger que l’iPhone 5C).

Le tout entoure un écran IPS de 4,7 pouces. Vous remarquerez que l’écran de l’iPhone 6 dépasse un peu du châssis. Peut-être sera-t-il plus fragile. Aucun détail n’a été précisé sur les matériaux qui protègent cette dalle. La définition de la dalle est de 1334 x 750 pour résolution « Retina HD » de 326 points par pouce, chiffre qui ne change pas. Le contraste est largement amélioré tandis que la luminosité reste la même.

iPhone 6

Un chipset A8 qui n'a pas révélé tous ses secrets

L’iPhone 6 (et iPhone 6 Plus) sont équipés du chipset A8, toujours sur architecture 64-bit et toujours accompagné d’un coprocesseur M8 pour la gestion des capteurs : accéléromètre, gyroscope, compas, proximité, luminosité et désormais baromètre, l’une des nouveautés de cet iPhone qui servira notamment pour les applications de fitness et de santé. A8 disposerait également d’un nouveau coprocesseur pour l’imagerie numérique.

Évidemment, Apple n’entre pas dans le détail de la composition du chipset A8, certaines rumeurs estimant qu’il ne s’agit encore que d’un dual-core. Ce qui ne serait finalement pas étonnant. La firme de Cupertino estime en effet que l’A8 est 25 % plus rapide que l’A7 pour les applications et 50 % plus puissant pour les graphismes. Il en consommerait en outre 50 % d’énergie en moins. Ces chiffres peuvent être atteints simplement en réduisant la finesse de gravure du chipset, ce qui a été fait en partenariat avec Samsung et TSMC puisque le chipset est gravé, logiquement, en 20 nm.

Le NFC enfin intégré et la 4G plus rapide

Le chipset est naturellement compatible LTE. Selon Apple, la classe LTE du A8 est supérieure à celle du A7. Mais à quel point ? Nous parions sur un LTE de catégorie 4 à 150 Mb/s. Toujours sur les connectiques réseaux, comme nous l’avions évoqué dans un article précédent, l’iPhone 6 est compatible WiFi ac et le NFC, grande nouveauté également qui est accompagné par l’Apple Pay, sur lequel nous reviendrons également. L’iPhone 6 est également compatible VoLTE (pour les appels en 4G) et WiFi Calling. Touch ID est naturellement présent.

iPhone 6

Pas de gros changements en photo

En photo, grosse déconvenue. Apple n’a pas changé radicalement son matériel. Il est resté sur une même base et a optimisé les technologies qu’il a déjà intégrées dans l’iPhone 5/5C. Il s’agit donc toujours d’un capteur iSight rétroéclairé de 8 mégapixels à l’arrière, chaque pixel mesurant 1,5 micron. L’objectif, protégé par du cristal de saphir, est toujours à cinq éléments avec une ouverture à f/2.2. La mise au point est réalisée par une nouvelle technologie appelée Focus Pixels et héritée de la photographie professionnelle. Ce capteur principal dispose d’un stabilisateur numérique seulement et capture les vidéos jusqu’au Full HD de 30 à 240 images par seconde (pour l’effet ralenti). L’iPhone 6 gagne la mise au point automatique et la stabilisation de l’image en vidéo.

Côté façade, la caméra FaceTime reste le modèle 1,2 mégapixel ouvrant à f/2.2. Ici encore, Apple promet des améliorations, comme le mode rafale et la compatibilité HDR en vidéo. Cependant, techniquement, ce capteur FaceTime est le même que l’année précédente. Le plus gros changement cette année sera dans le traitement des images, le rendu des clichés grâce au nouveau moteur de rendu et leur édition. Nous attendions un 13 mégapixels : ce ne sera pas pour cette année.

Encore beaucoup de points d'ombre...

Pas de détail sur la batterie, même si Apple promet une autonomie améliorée de 10 % à 20 % selon les usages. Pas de détail non plus sur la mémoire vive. Nous abordons en fin d’article les différentes capacités de stockage qui montent jusqu’à 128 Go (sans extension naturellement). Nous retrouvons le port Lightning pour la connectivité, les écouteurs EarPods classiques, 

Du point de vue logiciel, pas de surprise. L’iPhone 6 embarque directement iOS 8 présenté à la keynote de juin. Nous y retrouvons quelques améliorations dans iMessages, la frappe prédictive du clavier, l’application Health, le nouveau centre de notification, Touch ID  pour les applications tierces, etc. Inutile de revenir sur l’ensemble de ces détails, car les nouveautés majeures qui n’ont pas été présentées à la WWDC concernent l’iPhone 6 Plus.

Un prix moins élevé qu'attendu, mais toujours très haut

Nous en venons au point qui fâche : le prix. Lors de la keynote, Apple a dévoilé les prix pour les États-Unis avec subvention opérateur. Les voici sans subvention pour la France et en euro. L’iPhone 6 se décline en trois capacités : 16 Go, 64 Go et 128 Go. Leur prix est de 709 euros, 819 euros et 919 euros, respectivement. Contrairement aux rumeurs alarmantes des prix en hausse relayées hier dans nos colonnes, l’iPhone 6 n’est donc que très légèrement plus cher que l’iPhone 5S.

Ce dernier devrait d’ailleurs perdre plus d’une centaine d’euros en devenant le nouveau milieu de gamme de la marque. Il est disponible à 609 euros en version 16 Go et 659 euros en version 32 Go. La version 64 Go est supprimée. L’iPhone 5C baisse également de prix et passe à 409 euros en version 8 Go. Il n’existe plus dans d’autres versions.

iPhone 6

Sortie dans 10 jours !

Alors, intéressé ? Pour les plus impatients, sachez que l’iPhone 6 sera en vente dès vendredi 19 septembre dans les trois coloris de l’iPhone 5S dans les principaux marchés d’Apple, dont la France. Il sera en précommande à partir de vendredi prochain. Il faudra donc se ruer chez son opérateur, sur l’Apple Store en ligne ou les boutiques pour l’avoir le jour de sa sortie. Notez que pour tous les propriétaires d’un iPhone candidat à l’upgrade vers iOS 8, la mise à jour sera poussée à partir du 17 septembre prochain, soit en milieu de semaine prochaine.

Partagez cet article

  • Apple iPhone 6 (32 Go)

    Apple iPhone 6 (32 Go)

    L'iPhone 6 (32 Go) est apparu en France en avril 2017 au tarif de 479 euros. Avec son design épuré en verre et en aluminium, l’iPhone 6 est plus grand et offre désormais un écran multi-touch Retina...

Comparer les prix du Apple iPhone 6 (32 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer