HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Wiko présente en bonne et due forme le Highway Signs

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
wiko

Faisant l’objet avec trois autres compères d’un concours organisé par Wiko courant jusqu’en milieu de semaine prochaine, le Highway Signs n’avait pas fait l’objet d’une présentation officielle. C’est désormais chose faite. L’occasion d’observer de plus près de quoi il en retourne.

Wiko, toujours très actif au niveau de son catalogue, vient de présenter son nouveau smartphone, le Highway Signs. Un smartphone positionné milieu de gamme, au même prix que le Wax (soit 200 euros environ), mais sur un segment légèrement plus qualitatif au niveau des finitions. Reprenant le design du Highway original (et par extension du Highway 4G) tout en étant plus compact (la taille de l’écran passant de 5 à 4,7 pouces), le Highway Signs se veut cependant plus coloré et plus urbain, puisqu’il est présenté en cinq coloris (noir, blanc, rouge, violet et bleu électrique). Wiko le qualifie même de smartphone sportif. En cette période où le fitness fait rage, c’est évidemment plus un argument marketing qu’un véritable constat fonctionnel.

Comme le Highway, mais en un peu plus léger

Comme indiqué plus haut, le Higway Signs propose un écran de 4,7 pouces à la définition 720p et protégé par un verre de protection Gorilla 2 de Corning. Soit une résolution très honnête de 312 points par pouce. Pour animer cet écran, Wiko a opté pour une configuration assez proche du Highway original, à savoir un chipset MediaTek octo-core composé de 8 coeurs Cortex-A7 et d’un GPU Mali 450 MP4.

Cependant, au lieu d’y retrouver le modèle usuel, le MT6592, Wiko a préféré intégrer sa version « lite », à savoir le MT6592M, lequel est cadencé à 1,4 GHz et compatible HSDPA (21 Mb/s). Pour l’accompagner, 1 Go de mémoire vive, 8 Go de stockage interne (extensible par microSD) et une batterie 2000 mAh. Autant de signes qui ne trompent pas : ce n’est pas un foudre de guerre.

Côté photo, le smartphone propose un APN 8 mégapixels compatible 720p à l’arrière et une webcam 5 mégapixels à l’avant. Cette webcam est un bon élément pour Wiko qui a plus l’habitude de choisir des capteurs 2,1 mégapixels pour l’avant de ses smartphones économiques. Compatible WiFi n, Bluetooth 4.0, GPS, dual SIM (au choix la microSD ou le second port carte SIM) et Android KitKat 4.4, le Highway Signs intègre tout cela dans un châssis unibody 7,6 mm d’épaisseur pour un poids de 124 grammes.

Un Darkmoon en plus actuel et en plus classe ?

Disponible dès à présent, le Highway Signs nous rappelle beaucoup le Darkmoon avec qui ce nouveau mobile partage de nombreux composants. La taille d’écran, la résolution, le verre renforcé Corning, les deux capteurs, la RAM, la connectivité et un prix autour des 200 euros. Quelques éléments ont heureusement changé en pratiquement un an : le chipset, le stockage interne et la batterie. Espérons que cette impression relativement bonne se confirme une fois le mobile en main.

Comparer les prix du Wiko Highway Signs

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer