HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Windows 10 : allégé, mais pas trop avec 512 Mo de RAM

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Windows 10 sera limité sur les plateformes pourvues de 512 Mo de RAM. Un document en fuite explique dans quelle mesure. Le multitâche est évidemment concerné, mais pas seulement même si le bilan des pertes reste à première vue léger.

Nous le savons, Windows 10 sera déployé sur la majorité des Lumia en circulation mais pas forcément au complet. Joe Belfiore, le vice-président corporate de la division OS de Microsoft, avait en effet confié que certaines fonctionnalités pourraient être supprimées afin de garantir la compatibilité du système sur les plateformes pourvues de 512 Mo de RAM seulement. Quelles fonctionnalités exactement ? La question n'avait alors pas été abordée mais un document relayé par WMPU y répond aujourd'hui.

97 % des applications tourneront sans problème

Commençons par le plus important : les applications tierces. Des problèmes existaient déjà avec Windows Phone. Certaines ne peuvent être installées sur les modèles dotés de 512 Mo de RAM mais Microsoft est largement parvenu à réduire leur nombre ces dernières années. Avec Windows 10, toutes les applications devraient fonctionner mais il ne garantit une expérience optimale qu'avec 97 % d'entre elles, ce qui n'est déjà pas si mal. Des ralentissements sont notamment à attendre dans les autres cas.

Activité réduite en arrière-plan

Puisque nous sommes dans les applications, passons au multitâche qui est évidemment aussi concerné. S'il sera possible de garder en mémoire les dernières applications ouvertes, il ne s'agirait pas pour autant de multitâche à proprement parler. Comprenez que certaines applications ne seront plus actives mais mises en pause une fois laissées de côté. Ce qui aura plusieurs conséquences. En règle générale, la reprise sera plus longue, jusqu'à 5 secondes lorsque la bascule est effectuée depuis une application très gourmande en ressources.

Les autres varient selon le type d'applications. Celles reposant sur la géolocalisation, par exemple, seront incapables de suivre la position de l'utilisateur en arrière-plan si les applications actives occupent trop de mémoire. Autrement dit, si vous utilisez le GPS, mieux vaut oublier le reste. Les applications de VoIP, type Skype, pourront quant à elles rencontrer des problèmes à la réception d'appels ou pour maintenir une conversation vocale ou vidéo en cours si l'utilisateur bascule sur une autre application.

Quelques restrictions avec Internet Explorer et l'appareil photo

D'autres applications seront également limitées en tout temps. Ce sera notamment le cas d'Internet Explorer, dans lequel seules deux pages Internet bien remplies pourront être gardées en mémoire sur des onglets. Les autres devront être chargées à nouveau à la reprise. L'appareil photo est également concerné et plus particulièrement le mode HDR, limité à trois prises simultanées en 5 mégapixels pour faire sa tambouille au lieu de cinq prises en 8 mégapixels.

Microsoft a limité la casse

Le document s'arrête là et le bilan des pertes paraît finalement assez léger même si nous préférons attendre d'avoir Windows 10 entre les mains pour nous prononcer. Rappelons que Microsoft a déjà un excellent travail d'optimisation avec Windows Phone. Il n'y a donc a priori pas réellement de raison de s'inquiéter.

Notez au passage que le nombre de smartphones concernés par ces restrictions est très faible et qu'il devrait de plus ne plus augmenter puisque même le très modeste Lumia 435 dispose de 1 Go de RAM. Nous ne devrions donc pas voir arriver de nouveaux smartphones avec 512 Mo de RAM chez Microsoft à l'avenir. Espérons qu'il en sera de même chez ses partenaires.

Document en fuite

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer