HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Gigaset présente sa première gamme de smartphones (IFA 2015)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
gigaset

Gigaset, spécialiste du téléphone DECT, se lance dans la téléphonie mobile avec trois smartphones, les ME, ME Pure et ME Pro. Des smartphones plutôt ambitieux, notamment dans le prix. Présentations.

Au milieu des années 2000, le groupe allemand Siemens connaissait des difficultés dans la téléphonie, fixe ou mobile. La partie mobile a été rachetée par le Taïwanais BenQ qui a sporadiquement continué cette activité, d’abord avec la marque Siemens, puis BenQ-Siemens, et enfin sous sa propre marque. La partie fixe a été reprise par un fonds d’investissement et transformée en Gigaset. Jusqu’ici, Gigaset s’est contenté de faire des téléphones fixes DECT et se partage la très large majorité du marché européen avec Philips et Alcatel. Mais la téléphonie mobile attire tous les industriels à la recherche d’un nouveau relais de croissance. D’où la présentation sur le salon berlinois de trois smartphones, les premiers sous la marque Gigaset : ME, ME Pure et ME Pro.

Effet de gamme

Deux réflexions intéressantes suite au premier contact de cette gamme. D’abord elle se veut homogène, avec des châssis en inox et en verre renforcé (à l’avant et à l’arrière) qui se ressemblent clairement entre les modèles, même quand les tailles d’écrans diffèrent. Ce qui n’est pas toujours le cas. Cette homogénéisation se poursuit d’ailleurs au niveau logiciel, puisque les trois portables sont animés par Android 5.1.1 Lollipop agrémenté par une interface appelée sobrement « Gigaset UI ».

Gigaset ME
Gigaset ME

Ensuite, elle se veut ambitieuse, autant par les composants intégrés, comme nous le verrons, que par les prix annoncés. Le ME, modèle intermédiaire, est annoncé à 469 euros. Le ME Pure, sa déclinaison plus abordable, est offerte à 349 euros. Et le ME Pro, version phablette du ME, est proposé à 549 euros. Des prix assez élevés qui flirtent parfois avec le haut de gamme.

Encore un Snapdragon 810 ?

Commençons cette présentation par le ME. Il s’agit d’un smartphone qui ressemble techniquement à beaucoup d’autres : écran IPS Full HD protégé par un verre Gorilla 3 de Corning, chipset Snapdragon 810 de Qualcomm cadencé ici à 1,8 GHz, 3 Go de mémoire vive au format LPDDR4, 32 Go de stockage interne (extensible par microSD, via le second emplacement nanoSIM), batterie 3000 mAh compatible Fast Charge 2.0. Le châssis mesure 7,7 mm d’épaisseur (pour un poids de 160 grammes) : espérons que Gigaset aura pris toutes les précautions pour freiner l’ardeur du Snapdragon 810...

Pour la photo, Gigaset a choisi un capteur 16 mégapixels développé par Omnivision et compatible 4K en vidéo. L’objectif à 6 éléments ouvre à f/2.0 et est protégé par un verre en saphir synthétique. À l’avant, la webcam offre un définition de 8 mégapixels et filme jusqu’en 1080p. Le reste de la fiche technique comprend le WiFi ac, le Bluetooth 4.1, le GPS avec Glonass et Beidou, un capteur infrarouge, un chipset audio Audiophonics ES9018, un port USB type-C, un lecteur d’empreinte digitale situé au dos de l’appareil (sous le capteur photo), un capteur UV et même un cardiofréquencemètre.

Un pas vers le haut, un pas vers le bas...

Gigaset ME
Gigaset ME Pro

Le ME Pro reprend la même fiche technique, à une grande différence près : l’écran ne mesure plus 5 pouces, mais 5,5 pouces. Il est cependant toujours Full HD et toujours protégé par un verre Gorilla 3 de Corning. La batterie augmente évidemment en conséquence, pour atteindre les 4000 mAh. Quant au châssis, il mesure toujours 7,7 mm d’épaisseur, mais pèse désormais 195 grammes. Étonnamment, le capteur photo change également : le modèle Omnivision cède sa place à un Sony Exmor IMX230 à 20 mégapixels, lequel est accompagné ici d’un objectif à 6 éléments ouvrant à f/2.2 avec stabilisateur optique d’image. Voilà qui justifie les 80 euros de différence.

Le Me Pure est quant à lui une version « lite » du ME, autant techniquement qu’ergonomiquement. Le châssis n’est plus en inox et la coque arrière n’est plus en verre renforcé : ils sont tous les deux remplacés par de l’aluminium, plus léger, mais moins premium. Le smartphone mesure ici 7,8 mm d’épaisseur pour un poids global de 140 grammes. L’écran reste heureusement le même, une dalle IPS Full HD de 5 pouces avec verre Gorilla 3 de Corning, mais à l’intérieur, tout change. 

Gigaset ME
Gigaset ME Pure

À commencer par le chipset qui devient un Snapdragon 615 cadencé à 1,5 GHz. La RAM passe à 2 Go au format LPDDR3 et le stockage à 16 Go, toujours extensible via le second port carte SIM. La batterie en revanche a été renforcée pour offrir une capacité de 3320 mAh. Le chipset audio Audiophonics cède sa place à une puce Asahi Kasei, le AK4375 qui doit certainement être un peu moins onéreux. Côté photo, nous revenons à un capteur 13 mégapixels plus conventionnel (toujours développé par Omnivision), mais l’objectif à 6 éléments reste identique. La webcam, elle, n’évolue pas. Le lecteur d’empreinte est toujours d’actualité, mais le capteur UV et le cardiofréquencemètre disparaissent. Les autres capteurs et ports restent identiques.

Une impression de déjà-vu ?

La proposition de Gigaset est finalement assez classique, avec des produits qui ressemblent beaucoup à ce que nous avons pu croiser ces derniers mois, notamment en provenance de Chine (OnePlus, Meizu, LeTV, Huawei, Xiaomi, etc.). Mais la notoriété de la marque en téléphonie fixe pourrait jouer en sa faveur. Reste à savoir si l’intégration de l’ensemble de ses éléments est à la hauteur du prix. Réponse lors de futurs tests techniques.

Partagez cet article

  • Gigaset ME Pro

    Gigaset ME Pro

    Fort de son expérience dans la téléphonie mobile, Gigaset a lancé en septembre 2015 ses trois premiers smartphones : les ME, ME Pure et ME Pro. Le ME Pro peut être considéré comme la variante XL du...

  • Gigaset ME Pure

    Gigaset ME Pure

    Spécialisé dans la téléphonie fixe, Gigaset s'est lancé en septembre 2015 dans la téléphonie mobile avec trois smartphones, les ME, ME Pure et ME Pro. Le ME Pure est considéré comme la version «...

    Avis des utilisateurs :

    92%

    (1 avis)

  • Gigaset ME

    Gigaset ME

    Spécialiste du téléphone fixe, le fabricant allemand Gigaset a profité de l'IFA de Berlin 2015 pour dévoiler ses trois premiers smartphones : les ME, ME Pure et ME Pro. Considéré comme le modèle...

Comparer les prix du Gigaset ME Pro

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer