HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Haier présente 5 nouveaux smartphones (IFA 2015)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
haier

Chaque semestre, Haier présente une poignée de nouveaux smartphones, couvrant quasiment l’ensemble de sa cible marketing. Voici la nouvelle fournée avec du bon, du correct et... du mauvais.

Comme à chaque grand rendez-vous international de l’électronique grand public, Haier en profite pour dévoiler des nouveautés en lien avec le thème de l’événement. À Barcelone, en mars, la marque chinoise a présenté les trois premiers éléments de sa gamme « Voyage », laquelle se veut plus simple à suivre (théoriquement). Puisqu’il n’y a pas encore de grand salon de la mobilité sur le second semestre, c’est à l’IFA que Haier a pris l’habitude de renouveler son catalogue. Ainsi, comme en 2014, Haier a fait le déplacement à Berlin avec 5 smartphones dans sa besace : G33, L32, I51, L53 et L60. Des modèles très différents pour des prix qui s’échelonnent de 100 à 300 euros.

Haier L32
Haier L32

Encore un mobile sous KitKat ?

Seule vraie déception dans cette sélection de produits, outre des prix un peu onéreux pour la proposition et en comparaison de la concurrence la plus directe, le G33 qui viendra certainement remplacer le G30 présenté au Mobile World Congress. Il s’agit toujours d’un smartphone low-cost avec chipset Speadtrum (ici un quad-core SC7731 cadencé à 1,2 GHz) et écran 4,5 pouces FWVGA (480 x 854).

Jusqu’ici, rien de bien surprenant. Il a cependant quatre gros défauts : 512 Mo de mémoire vive, 4 Go de stockage interne (extensible), une webcam 0,3 mégapixel et Android 4.4 KitKat préinstallé (et qui ne sera certainement jamais mis à jour). Ce dernier point est le plus problématique, notamment à quelques semaines du lancement d’Android Marshmallow. Pour le reste, la configuration est classique : batterie 1700 mAh, capteur photo 5 mégapixels, double SIM, et connexion HSDPA 21 Mb/s. Prix : 100 euros.

Le I51 est le second mobile de cette sélection sans 4G. Il s’agit d’une version « lite » du I70 également présenté à Barcelone. Certains composants ont donc été revus à la baisse, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. D’abord à l’intérieur : l’octo-core 32-bit MT6589T est remplacé par un quad-core, toujours 32-bit, le MT6582. La RAM reste identique (1 Go), mais l’espace de stockage (toujours extensible) est divisé par deux (8 Go). La capacité de la batterie recule légèrement (2200 mAh). Les deux capteurs photo sont rétrogradés (8 mégapixels à l’arrière, 2 mégapixels à l’avant), mais l’écran reste identique (5 pouces 720p). Exit aussi le contour métallique... Bonnes nouvelles : il passe à Lollipop et son prix est inférieur à 130 euros.

Une percée dans la 4G

Les trois autres smartphones sont tous compatibles LTE. Le L32 est clairement une assez bonne affaire, avec son écran FWVGA de 4,5 pouces et son quad-core MT6735M de MediaTek. Il est pourvu de 1 Go de RAM, 8 Go de stockage extensible, une batterie 2000 mAh, deux capteurs photo 5 et 2 mégapixels et Android Lollipop. Proposé en nombreuses couleurs, il sera vendu 120 euros.

Haier L53
Haier L53

Le L53 reprend la même configuration que le L32, tout en améliorant deux points pour justifier la montée du prix. D’abord l’écran est agrandit pour atteindre les 5 pouces. La définition quant à elle passe au qHD (540 x 960 pixels). Seconde amélioration, le châssis. Celui-ci est droit. Les contours sont en aluminium et les deux faces du portable sont protégés par un verre renforcé 2,5D dont la provenance n’est pas communiquée. Compte tenu du prix du mobile (150 euros), nous aurions tendance à penser que ce verre est un Dragontrail de Asahi Glass.

Une version internationale pour le V5 ?

Le dernier modèle est le plus ambitieux et reprend la configuration du V5, une phablette que nous vous avons présentée en mars dernier : châssis métallique premium, écran 5,5 pouces Full HD, batterie 2800 mAh, capteur Sony Exmor 13 mégapixels, webcam 5 mégapixels et chipset octo-core MediaTek. Quelques différences existent cependant entre le V5 et ce L60.

Haier L60
Haier L60

D’abord, la référence du chipset : le MT6752 à la compatibilité 4G réduite cède sa place pour le MT6753, moins rapide, mais plus ouvert aux réseaux LTE occidentaux. Ensuite, la RAM est doublée (2 Go), mais l’espace de stockage (extensible) est réduit de moitié (16 Go). Enfin, deux bonnes nouvelles : un lecteur d’empreinte digitale a été ajouté au dos de l’appareil et le prix du smartphone est réduit de 50 euros, pour revenir sous la barre des 300 euros. Reste à savoir si cette proposition parviendra à séduire les consommateurs et à les faire oublier une concurrente qui est parfois (souvent ?) plus intéressante...

Partagez cet article

  • Haier L53

    Haier L53

    Le Haier L53 est un smartphone 4G d'entrée de gamme polyvalent qui reprend les caractéristiques du L52, dont le prix est moindre, mais le L53 se distingue grâce à son châssis. Celui-ci est droit,...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer