SFR RED 30 Go = 10

Sony et Verizon annulent la sortie du Xperia Z4v

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sony

Il n’y aura finalement pas de successeur au Z3v : Verizon et Sony ont conjointement annoncé que le Xperia Z4v, déclinaison Quad HD du Z3+, ne sera finalement pas commercialisé. Un nouveau coup dur au moral pour le Japonais.

Son annonce avait été une vraie surprise (et pas forcément dans le bon sens du terme). Son annulation l’est tout autant. Le Xperia Z4v, second smartphone à avoir fait l’objet d’un partenariat entre Sony et Verizon (sur le même modèle que les Droid avec Motorola), ne sera jamais commercialisé. L’information a été officialisée par les deux entreprises dans des communiqués de presse respectifs. Aucune raison n’est avancée par l’une ou l’autre des deux parties. Mais il paraît évident que le lancement commercial du Xperia Z5 a sonné le glas de ce projet. Sans parler des suspicions de surchauffe de tous les mobiles animés par le Snapdragon 810. Cela commence à faire beaucoup.

Xperia Z4v

Un partenariat encore d'actualité

L’opérateur et le constructeur affirment cependant qu’il ne s’agit pas là d’un arrêt de leur collaboration et que d’autres mobiles naîtront certainement de leur travail commun, malgré ce coup de frein. Mais le Xperia Z4v, dont la commercialisation a été plusieurs fois reculée (une première fois en août et une seconde fois en septembre) devient totalement obsolète aujourd’hui. Le Xperia Z3+, modèle sur lequel le Z4v se base, était déjà arrivé particulièrement tard dans la saison estivale. Il devenait évident que le lancement du Z4v serait contre-productif, aussi bien pour Sony que pour Verizon.

Rappelons que le Xperia Z4v était une déclinaison du Xperia Z4/Z3+, le premier smartphone de Sony avec Snapdragon 810. La principale différence entre les modèles internationaux et la version développée pour Verizon était la présence d’un écran Quad HD, un équipement que Sony a toujours refusé d’intégrer dans ses smartphones, mais qui devait être une exigence de la part d’un Verizon qui devait bien trouver des arguments techniques pour vendre ce mobile qui entrait de facto en concurrence avec le G4 de LG et le Galaxy S6 de Samsung. Il était en outre compatible avec les chargeurs sans fil Qi, probablement une autre demande de la part de Verizon.

Difficile conquête de l'Ouest

Sony aux États-Unis, ce n’est toujours pas ça. Et le partenariat avec Verizon, bien moins lucratif pour ce dernier que celui signé avec Motorola, ne semble pas apporter à la firme japonaise une aide considérable pour séduire les consommateurs américains. Selon nous, l’opérateur attendra que Sony développe son premier produit sous Snapdragon 820 avant de signer une nouvelle commande, certainement pour un hypothétique « Xperia Z6v ». Réponse, certainement, au printemps.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer