SFR RED 30 Go = 10

Lenovo préparerait un smartphone sous Exynos 8870

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lenovo

Lenovo pourrait bientôt se fournir autre part que chez Qualcomm et MediaTek pour animer ses smartphones. Samsung serait parvenu à attirer son attention avec l'Exynos 8870.

Samsung investit de plus en plus dans la conception de chipsets pour smartphones. Les bonnes performances du 7420 en sont la preuve. L'annonce de l'Exynos 8890, son premier chipset avec coeurs customisés, en est une autre. Le problème, c'est qu'il faut aussi penser à rentabiliser cet investissement et il faut croire que les ventes de smartphones Galaxy ne suffisent plus. Le Coréen chercherait donc à vendre ses puces à d'autres constructeurs. D'où l'Exynos 8870, un modèle conçu spécialement pour eux et qui a commencé à faire parler de lui cette semaine. Et il y aurait déjà un acheteur.

Samsung bientôt fournisseur de chipsets pour Lenovo ?

Ce n'est pas Meizu, même s'il serait étonnant qu'il ne l'adopte pas compte tenu de son historique avec Samsung. C'est aujourd'hui son plus fidèle client puisqu'il lance au moins un MX sous Exynos chaque année mais c'est de son compatriote Lenovo dont il est question aujourd'hui. Il a en effet été rapporté, sur Weibo, que le propriétaire de Motorola serait très intéressé par l'Exynos 8870. l faut dire qu'il y a de quoi.

Une version bridée du très prometteur Exynos 8890

Le chipset devrait reprendre une grande partie de la configuration de l'Exynos 8890 qui ne cesse de battre des records sur les benchmarks : 103 000 points sur AnTuTu, 7400 sur GFXBench... En fait, il n'y a que la fréquence du CPU qui changerait. Elle serait légèrement revue à la baisse, sans doute afin de laisser un léger avantage aux smartphones de Samsung, dont le Galaxy S7 bien sûr. Il n'est donc pas difficile de comprendre l'intérêt de Lenovo pour l'Exynos 8870.

Reste encore à savoir ce qu'il en fera. L'intégrer à un smartphone, bien sûr mais lequel ? Pour l'heure, aucun détail n'a filtré. Ce qui est presque sûr, en revanche, c'est qu'il ne sortira pas chez nous puisque le constructeur préfère généralement laisser la main à Motorola en occident mais il est tout de même intéressant de voir qu'il pourrait ajouter Samsung à sa liste de fournisseurs de chipsets.

Nous sommes évidemment curieux de découvrir si d'autres constructeurs feront de même et comment les actuels leaders que sont Qualcomm et MediaTek seront impactés. Déjà que les affaires n'ont pas été très bonnes pour le premier cette année...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer