HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Yezz Sfera : le smartphone qui voulait être une caméra 360° (CES 2016)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
yezz

Il y a quelques semaines Yezz annonçait la présence au CES de Las Vegas du Sfera, son premier smartphone capable de filmer à 360°. Le mobile est désormais officiel et dévoile sa fiche technique complète, l’occasion de le découvrir plus en détail.

Depuis l’automne dernier, Yezz semble avoir une stratégie de différenciation face à la concurrence : la réalité virtuelle. Profitant indirectement du buzz que cette technologie suscite (grâce à Occulus Rift ou au HTC Vive Pre par exemple), la marque américaine distribue gratuitement des kits Google Carboard à sa marque avec certains de ces téléphones (comme l’Andy 5.5T LTE). Mais cela ne suffit visiblement pas. Car la réalité virtuelle, c’est bien. Encore faut-il avoir des contenus à regarder pour en profiter. Il y a bien sûr Google Spotlight, ces petits films d’animation en réalité virtuelle que la firme de Mountain View publie régulièrement depuis un an et demi. Et au-delà ? Rien.

Des photos sphériques pour la réalité virtuelle

Avec Sfera, Yezz espère combler en partie cette problématique. Il s’agit d’un smartphone très étonnant. De chaque côté de l’appareil, en lieu et place de la webcam et du capteur photo, vous retrouvez une caméra Fish Eye 360°. Il capture ainsi, en photo ou en vidéo, des scènes en forme de demi-sphère. Et puisque l’appareil est capable de capturer de chaque côté une demi-sphère, vous comprendrez facilement qu’en associant deux clichés pris en même temps, vous obtenez un cliché idéal pour la réalité virtuelle. Notez également que le smartphone est compatible avec certains accessoires du monde des Action Cam : Yezz fait donc d’une pierre deux coups en associant la réalité virtuelle avec les caméras sportives. Pas sûr cependant que le smartphone résiste autant qu’une GoPro...

Yezz Sfera

Pour le reste, le Sfera est un smartphone milieu de gamme assez traditionnel. Nous y retrouvons le Helio P10 MT6755 (octo-core cadencé à 2 GHz avec GPU Mali T860), un écran HD de 5,5 pouces protégé par un verre renforcé type Dragontrail ou Gorilla, 3 Go de RAM, 32 Go de stockage (extensible par microSD), une batterie 3000 mAh et les connectivités usuelles. Pas de NFC, ni de lecteur d’empreinte : nous restons sur du conventionnel. L’ensemble est bien rangé dans un châssis de 12 mm d’épaisseur (il faut bien cela pour les capteurs Fish Eye) et animé par Android 6.0 Marshmallow (ce qui est encore assez rare pour être salué).

4 mois de précommandes

Le smartphone n’est pas encore disponible, mais il fait l’objet d’une campagne de précommande sur la boutique officielle de Yezz. Vendu 300 dollars, il sera livré le 30 avril prochain (4 mois de précommande, c’est plutôt long). En attendant, le site officiel vous en dira un peu plus sur la fonctionnalité 360° presque unique en téléphonie aujourd’hui et sur les applications qui l’accompagnent.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer