SFR RED 30 Go = 10

Un nouveau système de promotion arrive dans le Play Store

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google play

Google vient de mettre en place un nouvel outil marketing pour le Play Store à destination des développeurs d’applications : des codes promo. Ces codes, limités en nombre, permettront d’offrir une application ou un achat intégré à certains utilisateurs.

Conserver une application dans les classements de l’App Store ou du Play Store est un combat quotidien non seulement contre les concurrents, mais aussi contre les nouveaux modes de consommation. Car, si une application y est présente, elle sera plus visible. Et ce gain de visibilité offre davantage d’opportunités de téléchargement, de revenus et de croissance. Car le nombre de téléchargements conditionne le nombre d’utilisateurs réguliers. Et c’est l’utilisateur régulier (par le trafic ou les achats intégrés qu’il génère) que chaque propriétaire d’applications cherche à conquérir.

Nouvel outil promotionnel...

Au fur et à mesure du temps, Google a augmenté les outils pour acquérir, conserver et soigner son audience. Que ce soit par les classements, les promotions hebdomadaires, la représentation graphique des fiches produit, la transparence des informations et la souplesse des prix. Un autre vient d’être dévoilé par la firme de Mountain View : le code promo. Il s’agit d’un code à utilisation unique qui permet d’offrir une application ou un achat intégré. Son usage est simple : le propriétaire de l’application édite un code, le transmet à un consommateur qui l’active dans le Play Store (ou dans l’application dédiée s’il s’agit d’un achat intégré) pour en bénéficier automatiquement. Il ne semble pas que le code promotionnel soit utilisable pour baisser partiellement un montant donné. Pas de demi-cadeau.

Le code promotionnel a quelques limitations. Le nombre de codes qu’un propriétaire d’application peut générer par trimestre est limité à 500 par application active, quel que soit l’usage qui en est fait (offre de l’application ou d’un achat intégré). Le propriétaire de deux applications ne peut pas transférer une partie des promotions de l’une vers l’autre. En revanche, si une application existe en deux versions (une premium et une freemium), il sera sans doute possible de les combiner intelligemment. En outre, les codes promo qui n’ont pas été consommés durant un trimestre ne peuvent être reportés sur la période suivante. En revanche, leur période de validité n’est pas fixe, car elle peut être étendue. Mais elle ne pourra pas excéder les 12 mois. Enfin, le code promo ne peut servir à offrir un produit vendu sur abonnement.

Ou nouvel outil relationnel ?

Le code promo, qui existe déjà chez Apple, est une très bonne initiative de Google, car c’est un excellent moyen pour créer des opérations marketing et des concours sur les réseaux sociaux. Et ainsi créer du buzz pour créer du trafic. Le code promo peut également être utilisé pour récompenser la fidélité ou offrir un premier achat intégré à tout nouvel utilisateur : donner un aperçu des avantages d’un achat intégré est une méthode commerciale reconnue. Et elle s’adapte parfaitement bien avec ce nouvel outil. Encore faut-il avoir moins de 500 nouveaux utilisateurs par trimestre...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer