HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Apple annoncerait aujourd’hui la plus faible croissance de l’iPhone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Logiquement, Apple parviendra à annoncer un chiffre de vente en croissance pour le quatrième trimestre 2015. Mais la croissance attendue pourrait être la plus faible de l’histoire du téléphone. Les premiers chiffres officiels sont attendus aujourd’hui.

Selon les analystes financiers de Wall Street, Apple devrait dévoiler des chiffres en décroissance sur le premier et le second trimestre 2016. En attendant, ce sont les chiffres du dernier trimestre de 2015 qui les intéressent. D’abord parce qu’il s’agit du trimestre le plus important commercialement pour Apple (lancement de l’iPhone, Thanksgiving, Noel). Ensuite parce que les chiffres de vente du quatrième trimestre 2014 ont été les plus importants pour le smartphone d’Apple depuis son lancement.

iPhone 6S

1,3 % de croissance

Avec 74,5 millions de téléphones vendus entre octobre et décembre 2014, Apple est passé pour la première fois en tête du marché des smartphones (à parts égales ou légèrement devant Samsung). Cela représentait une progression de 46 % par rapport au même trimestre l’année précédente et la Chine a été déterminante pour atteindre ce chiffre. L’enjeu du quatrième trimestre 2015 est donc important. D’autant que les prévisions ne sont pas spécialement optimistes, parce que les versions « S » auraient moins la cote et la croissance en Chine ralentit.

Selon Reuters, Apple devrait dévoiler dès aujourd’hui certains chiffres pour cette période tant regardée. L’agence de presse cite des analystes financiers qui estiment qu’Apple devrait présenter un chiffre de ventes en légère croissance de 1,3 %, pour atteindre les 75,5 millions de téléphones vendus dans le monde. Si Samsung n’a pas spécialement progressé sur cette même période, Apple pourrait donc reprendre, pour la seconde fois, la première place temporaire du marché des smartphones. Ca, c’est le côté positif de l’annonce.

10 % de baisse au premier trimestre

Car il y a évidemment un côté moins positif. Si la croissance des iPhone s’avère effectivement égale à 1,3 %, il s’agirait de la plus faible progression d’Apple depuis le lancement de l’iPhone en 2007, ce qui ne plaît pas aux investisseurs et aux analystes financiers (même si ces derniers ne dégradent pas pour autant l’action Apple, bien au contraire). Et ce ne serait qu’un prélude à ce qui suivra ensuite. L’article de Reuters cite certaines études qui estiment qu’Apple commercialiserait 54,6 millions de smartphones sur le premier trimestre 2016, soit une baisse de 10,8 %. Ce serait la première fois que l’iPhone reculerait. L’année dernière, à la même époque, Apple enregistrait une croissance de 40 %.

Cependant, la tendance ne serait que temporaire. Les analystes attendent un retour à la croissance avec l’arrivée de l’iPhone 7, lequel devrait être officialisé à la rentrée prochaine. Vous remarquerez que dans ces analyses, aucune ne prend le pari d’un lancement intermédiaire : celui de l’iPhone 5se. Ce dernier pourrait en effet avoir un effet positif dès le second trimestre 2016 (puisqu’il est attendu avant la fin du premier semestre par Ming Chi Kuo de KGI Securities). Reste à savoir à quel point.

Comparer les prix du Apple iPhone 6S Plus (16 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer