SFR RED 30 Go = 10

33 % des iPhone en circulation disposent d’un écran de 4 pouces

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

À en croire les rumeurs, Apple devrait dévoiler dans un mois un nouvel iPhone doté d’un écran de 4 pouces. Un choix dont la pertinence est confirmée par une étude de Mixpanel qui affirme que cette taille représente près de 40 % du parc d’iPhone actifs.

Les rumeurs insistent sur le fait qu’Apple devrait présenter le 15 mars prochain, à l’occasion d’une nouvelle conférence printanière, un nouvel iPad et un nouvel iPhone. Le premier serait l’iPad Air 3, dont le châssis et certaines caractéristiques techniques le rapprocheraient d’un petit iPad Pro. Le second serait l’iPhone 5se (aussi connu sous le nom d’iPhone 6C). Ce dernier serait un successeur spirituel de l’iPhone 5C, c’est-à-dire un mobile dont l’écran mesurerait 4 pouces et dont la fiche technique le rapprocherait davantage de l’iPhone 6.

Bien sûr, avec le nombre d’iPhone 6/6S/6 Plus/6S Plus vendus depuis septembre 2014, et une taille moyenne d’écran comprise entre 5 et 5,2 pouces, certains pourraient se demander s’il est vraiment pertinent de sortir aujourd’hui un téléphone de 4 pouces. Le tableau de bord permanent de Mixpanel, qui analyse le parc d'iPhone en temps réel, vient répondre à cette interrogation.

37 % du parc installé dotés d'une taille de 4 pouces ou moins

Il s’avère que les smartphones de moins de 4,7 pouces (donc les modèles iPhone 5S et antérieurs) représentent pratiquement 40 % des téléphones actuellement en circulation. 19,21 % sont des propriétaires de l’iPhone 5S. 8,84 % et 5,46 % utilisent toujours leurs vieillissants iPhone 5 et iPhone 5C. Enfin, l’iPhone 4S représente 4,51 % des iPhone actifs, tandis que son prédécesseur en représente 1,77 %. Les modèles de 4 pouces (génération 5, donc) atteignent ensemble les 33,51 % du parc, soit pratiquement un mobile sur trois.

Mixpanel

Comment interpréter ces résultats ? Selon de nombreux observateurs avec qui nous partageons ce point de vue, ces 40 % d’usagers attendent un véritable successeur à l’iPhone 5C. En effet, si la raison d’utiliser leur vieux modèle relevait uniquement d’une question financière, ils auraient déjà renouvelé leurs mobiles avec un smartphone plus récent (notamment pour les propriétaires d’un iPhone 5 qui peuvent aujourd’hui acheter un iPhone 5S pour une bouchée de pain, ou presque). Ou même avec un mobile sous Android où les offres économiques avec petits écrans ne manquent pas.

Un levier de croissance

Il y a donc une véritable pertinence à proposer un nouveau smartphone milieu de gamme premium avec petit écran. Le fait que Sony persiste à proposer des versions « Compact » de ses Xperia Zx est un signe que les amateurs de petits écrans subsistent en nombre. Mais en abandonnant progressivement les petites tailles (d’abord 3,5 pouces, puis 4 pouces), Apple s’est coupé de ce segment de marché. Un retour vers ce dernier pourrait être un levier de croissance pour Apple qui devrait annoncer une baisse des volumes vendues pour le premier trimestre calendaire de 2016.

Cela fait plus d’un an que les rumeurs s’enchaînent sur le retour d’un iPhone de 4 pouces. Depuis quelques semaines, ces rumeurs sont devenues des prévisions affirmées d’analystes financiers et des fuites en provenance des sous-traitants de la firme de Cupertino. Cependant, le smartphone reste bien mystérieux encore. Outre sa taille d’écran et son évidente compatibilité avec Apple Pay, ce smartphone n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. Il ne reste donc plus qu’à attendre son officialisation... si celle-ci est véritablement prévue.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer