HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Part de marché des OS : Android en progression au premier trimestre 2016

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Au premier trimestre 2016, Android est parvenu à progresser sur le marché des smartphones, gagnant du terrain sur iOS ou Windows Phone dans plusieurs marchés importants, notamment les États-Unis, la Chine et l’Europe. En France l’OS de Google dépasse les 70 %.

Kantar Worldpanel a publié une nouvelle édition de son tableau de bord permanent sur les parts de marché des systèmes d’exploitation dans le monde. Des parts de marché parfois bien révélatrices puisque certains OS ne sont développés que par un seul fabricant. C’est le cas d’iOS par exemple. Compte tenu du support apporté jusqu’ici par les constructeurs tiers, Windows 10 Mobile pourrait presque entrer dans cette catégorie. Il est donc facile d’apprécier l’évolution des parts de marché d’Apple et de Microsoft de façon permanente, même si, dans le cas présent, cela ne les met pas forcément en valeur.

Android en progression partout... sauf au Japon

En effet, Kantar Worldpanel a publié le tableau que vous trouverez en fin de cet article. Dans ce tableau, qui compare les parts de marché entre les périodes de décembre 2014 à février 2015 et de décembre 2015 à février 2016, vous constatez assez facilement qu’Android a significativement progressé partout dans le monde en un an (sauf au Japon où l’équilibre entre Android et iOS n’évolue pas vraiment). Des gains qui s’échelonnent de 2 % en Espagne, où Android est déjà surpondéré (plus de 90 %), à 12,1 % en Italie, où l’OS anime désormais presque 4 smartphones sur 5.

Ce qui est étonnant, évidemment, c’est l’uniformité de cette progression. Rares sont les pays où Android n’a pas renforcé sa position en un an. 3,3 points de gagnés aux États-Unis, 3,8 points en Australie, 3,4 points en Chine, 2,3 points au Royaume-Uni, 3,9 points en Allemagne. Il n’y a pas un marché étudié par Kantar où Android a reculé en un an.

Windows Phone et iOS reculent

Et bien évidemment, si Android ne baisse pas, ce sont les autres qui le font. Ce n’est pas toujours iOS qui paie le tribut de ce succès, puisque Windows Phone perd également du terrain partout dans le monde. En Espagne (-2 points), en Italie (-7,7 points), au Royaume-Uni (-1,6 point), en Australie (-3,3 points), aux États-Unis (-2,2 points) ou encore en Allemagne (-1,9 point). Faut-il y voir le résultat d'une erreur de stratégie chez Microsoft ? C'est bien possible. Au niveau mondial, Android profite davantage de la baisse de Windows Phone que d’iOS.

Ce dernier baisse cependant dans plusieurs pays : en Italie (-3,2 points), en Allemagne (-1,2 point) et en Chine où il baisse de 3,2 points. C’est une vraie désillusion dans ce dernier cas, car l’Empire du Milieu est un marché prioritaire pour Apple. Nous comprenons évidemment l’intérêt d’un iPhone SE plus petit et plus abordable. Vous remarquerez qu’iOS se stabilise en Espagne. Il faut dire que la part de marché d’Apple y est clairement faible (autour de 9 %). Difficile d’y faire moins bien.

Android dépasse les 70 % en France

En France, la situation est assez proche de celle en Italie. Android progresse fortement (+9,1 points), tandis que Windows Phone s’effondre (-6,8 points). iOS semble avoir des difficultés à se maintenir et perd 1,7 point, dans la moyenne européenne. Selon notre avis, la politique tarifaire, la TVA et les différentes taxes ont été défavorables à la marque de Cupertino. Reste à savoir si Apple parviendra à reprendre des parts de marché avec la combinaison de trois téléphones : l’iPhone 6S sur le haut de gamme, l’iPhone 6S Plus sur le segment des phablettes et l’iPhone SE sur le milieu de gamme premium.

Kantar Worldpanel, dec 2015 - fev 2016

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer