SFR RED 30 Go = 10

Résultats Microsoft : les ventes de smartphones en baisse de 46 %

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Microsoft a annoncé ses résultats pour son troisième trimestre fiscal, clos au 31 mars 2016. Des chiffres lourdement impactés par la fluctuation des taux de change, mais qui montrent la bonne dynamique de la Surface Pro 4. Et chez Lumia ? No comment.

Les études et l’absence de terminaux tiers le montrent : Windows 10 Mobile n’a pas convaincu. Même si la technologie est intéressante, même si la téléphonie devient une composante d’un écosystème beaucoup plus large, Windows Phone perd du terrain progressivement. Et cela se ressent évidemment dans les résultats du premier constructeur de téléphone animé par ce système d’exploitation, Microsoft lui-même. La firme de Redmond a présenté ses résultats pour son troisième trimestre fiscal clos au 31 mars dernier. Et le premier constat évident à souligner est le fait que Microsoft n’y arrive décidément pas.

Lumia 650
La gamme Lumia sous Windows 10 Mobile ne semble pas rencontrer son public

Une baisse logique, mais impressionnante

Sur les 9,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires réalisé par la division grand public de la firme (Windows, Surface, Xbox, Lumia, Bing), la partie représentée par les terminaux est de moins en moins forte. Microsoft avoue que les revenus en provenance des mobiles ont reculé de 46 % par rapport à la même période en 2015, à taux de change égal. Ce qui devrait donc s’avérer être bien pire en réalité. Difficile d’en évaluer toutefois un chiffre de ventes, mais le nombre de terminaux doit être également en chute libre.

Il y a trois mois, Microsoft annonçait des chiffres très similaires. La gamme Lumia enregistrait déjà une décroissance de 49 % en un an. Satya Nadella, le patron de la firme annonçait lors de la conférence financière avoir vendu 4,5 millions de smartphones sur les trois mois de la fin d’année dernière, alors qu’Apple en vendait 74,8 millions. Même chose trois mois plus tôt : les revenus de la mobilité baissaient de 54 %. Les trois chiffres semblent d’ailleurs intimement liés à la restructuration de la gamme Lumia (moins de terminaux, plus de constructeurs tiers). Une situation bien différente du reste de l’entreprise.

Seuls les Lumia souffrent réellement

Car Microsoft se porte globalement bien. Son chiffre d’affaires atteint 21,7 milliards de dollars, en progression de 5 % à taux de change égal (et en recul de 6 % à taux de change réel). Le résultat d’exploitation atteint 6,6 milliards de dollars et les bénéfices nets frôlent les 5 milliards de dollars. Ici aussi, les taux de change ont considérablement impactés la rentabilité de la firme. Toutes les branches principales du groupe progressent. La gamme Surface s’envole (+61 %) grâce aux Surface Pro 4 et Suface Book. Xbox Live accueille chaque mois 46 millions de membres actifs (+26 %) et le moteur de recherche rapporte 18 % de plus qu’un an auparavant.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer