HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Danew rachète le propriétaire de l’application MobileGlobe

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
danew

La marque d’électronique Danew vient de racheter la société InterMobile. Celle-ci édite l’application MobileGlobe et l’offre de téléphonie sans engagement éponyme. Cette acquisition devrait renforcer le pôle b-to-b de Danew.

Lors de notre rencontre avec Danew, la marque qui a présenté au premier semestre quatre smartphones développés avec le rappeur Rohff et le footballeur Blaise Matuidi, son président, Renaud Amiel, évoquait plusieurs leviers de croissance potentiels. Le premier était la signature de partenariat avec des artistes et des sportifs français. Ce qui a été concrétisé. Le second était le développement international. Et le troisième était le secteur b-to-b. Fin avril, quand cette interview a été réalisée, Renaud Amiel n’avait pas abordé avec beaucoup de détails ce dernier axe de développement, certainement parce que des discussions étaient alors en cours.

Une alternative à Skype

La preuve en est : Danew vient d’annoncer l’acquisition d’InterGlobe, un opérateur mobile virtuel qui développe une offre sous la marque MobileGlobe. L’idée, qui s’apparente à l’offre de Skype par exemple, est simple : une application mobile (compatible Android, iOS et BlackBerry OS) détourne les appels et les SMS envoyés depuis un mobile vers un serveur qui utilise Internet pour transiter les communications internationales. Ainsi, l’utilisateur est facturé sur la base d’un appel local à laquelle s’ajoute le prix du service. L’addition des deux est généralement inférieure au tarif facturé par un opérateur pour des appels internationaux (hors ceux qui en font un argument commercial, comme Free Mobile). Selon MobileGlobe, l’économie sur les appels en roaming s’échelonne de 30 % à 80 %.

MobileGlobe iOS MobileGlobe iOS

Le catalogue de MobileGlobe compte trois formules. La première est à l’acte, avec des tarifs s’échelonnant de quelques centimes d’euros pour les pays européens, les États-Unis ou le Canada, et jusqu’à plusieurs euros par minute pour des îles du Pacifique et de l’Océanie (Nauru, Tuvalu, îles Cook, etc.). La seconde est un abonnement avec appels illimités pour 10 euros par mois et elle inclut 38 pays (dont 6 avec appels vers les mobiles). La dernière, appelée « Gold », coûte 20 euros par mois. Elle inclut les appels vers les fixes et les mobiles de 40 pays, dont la Chine, l’Inde, les États-Unis, l’Europe, la Corée du Sud, etc.

Toucher les entreprises

Ce rachat étend évidemment le domaine de compétence de Danew vers le secteur des opérateurs en téléphonie. Une activité qui touchera aussi bien les sociétés que les particuliers. L’application sera même préinstallée dans tous les téléphones de la marque. Dans son communiqué de presse, Danew explique que ce rachat lui offrira l’opportunité de s’adresser à un panel d’entreprises d’ores et déjà clientes de MobileGlobe (2000 clients, dont 270 grands comptes). Des clients qui seront peut-être aussi intéressés par acquérir des terminaux Danew en complément des forfaits téléphoniques.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer