SFR RED 30 Go = 10

Sharp dévoile le premier mobile Android One pour le Japon

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sharp

Sharp a présenté cette semaine un nouveau modèle pour le marché japonais : le 507SH. Il s’agit du premier modèle japonais intégré au programme Android One. Il sera proposé par l’opérateur nippon Yahoo Mobile.

À l’occasion de son rachat par Foxconn, nous nous demandions si Sharp serait toujours aussi actif en téléphonie mobile ou si le Taïwanais accentuerait davantage sa nouvelle filiale sur son activité « technologique », à savoir le développement et la production de composants (notamment les écrans). Ces dernières semaines semblent prouver que la création et la commercialisation de terminaux restent une priorité évidente. Nous avons récemment évoqué dans nos colonnes l'arrivée de deux terminaux très intéressants, à savoir les deux dernières versions des Aquos Mini et Aquos Zeta. Un troisième vient d’être officialisé par la marque japonaise : le 507SH.

Sharp 507SH

Android One arrive au Japon

Qu’a-t-il de si intéressant ? Il s’agit du premier smartphone Android One destiné au marché japonais. Pour rappel, Android One est un programme développé par Google et présenté par Sundar Pichai dans son pays natal, l’Inde. Vu parfois comme le « Nexus » des pays émergents, le principe était de laisser les fabricants créer des terminaux, Google se chargeant des aspects logiciels et surtout des mises à jour. Cependant, après un bon départ supporté par trois des principaux constructeurs indiens (Karbonn, Spice et Micromax), Android One a rapidement perdu en intérêt, malgré de bonnes initiatives en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Turquie.

Les fiches techniques des terminaux étaient trop proches, l’absence de surcouche pour distinguer les mobiles et le tarif n’ont pas aidé à établir Android One comme une véritable alternative pour les marques. Entre l’été 2015 et le début du printemps 2016, il n’y a eu qu’une seule nouveauté Android : le GM5 Plus de la marque turque General Mobile. Cependant, à l’occasion d’une interview relayée dans nos colonnes il y a deux mois, le directeur du programme annonçait que le lancement de nouveaux terminaux était en cours. Et voilà donc que Sharp en présente un, profitant de l’assouplissement des règles écrites par Google pour créer un terminal sous Android One.

Un modèle milieu de gamme

La fiche technique de ce 507SH est meilleure que la grande moyenne des téléphones déjà lancés. Il s’appuie sur une dalle IGZO 720p de 5 pouces, laquelle est protégée par un verre renforcé 2.5D Gorilla Glass 4 de Corning. Il est animé par un Snapdragon 617 de Qualcomm (octo-core dont les coeurs sont cadencés de 1,2 à 1,5 GHz). Il est compatible LTE catégorie 6 (VoLTE), WiFi n, Bluetooth 4.2 et NFC. Il dispose de 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage interne (extensible par microSDXC jusqu’à 200 Go supplémentaires) et d’une batterie de 3010 mAh compatible Quick Charge.

Son capteur photo principal est un modèle 13 mégapixels, tandis que la webcam, à l’avant, repose sur un capteur de 5 mégapixels. L’ensemble de ces éléments est confiné dans un châssis de 8,8 mm d’épaisseur dont la coque semble être en polycarbonate. Le poids du terminal est de 135 grammes. Et, cerise sur le gâteau, le téléphone est étanche (certification IP58). L’ensemble fonctionne évidemment sous Android 6.0 Marshmallow sans aucune surcouche, programme Android One oblige.

Lancement fin juillet

Ce modèle de Sharp, l’un des rares sur le segment milieu de gamme, sera commercialisé chez le MVNO japonais Yahoo! Mobile (filiale de Softbank) en trois couleurs (noir, blanc et un très joli bleu). Son prix n’a pas encore été dévoilé, car son lancement est prévu à la fin du mois de juillet. Mais il devrait être relativement économique, malgré de bonnes prestations.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer