SFR RED 30 Go = 10

Wiko WiMate : un bracelet fitness compatible HealthKit et Google Fit (IFA 2016)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
wiko

De temps à autre, l’opportunisme de Wiko mène cette marque sur des segments où elle n’est pas spécialement attendue. Après la Wiko Watch en 2015, voici le WiMate, un bracelet connecté fitness dans la même veine que la Gear Fit de Samsung. Présentation.

Wiko n’est pas particulièrement connu pour sa gamme d’accessoires connectés. Et pourtant, de temps en temps, suivant les tendances du marché et les initiatives de la concurrence, la marque marseillaise se lance, avec opportunisme, sur ces segments périphériques à son métier historique. En mars 2015, au Mobile World Congress, Wiko dévoilait ainsi la Wiko Watch, une montre connectée qui, contrairement aux Gear, Moto 360 et autre G Watch, n’était pas une smartwatch. Pas d’Android Wear. Pas de Snapdragon 400. Pas d’écran tactile. Juste un cadran, avec de vraies aiguilles, contrôlées par un très léger firmware chargé de se connecter à un smartphone et d’échanger des informations. Un positionnement coincé entre deux univers : l’horlogerie grand public et les accessoires connectés.

Un bracelet fitness chez Wiko

Un an et demi plus tard, Wiko présente un nouvel accessoire connecté. Il s’appelle WiMate et se destine à tous ceux qui souhaitent faire du sport ou disposer d’un suivi sur leur santé physique. Toujours pas de smartwatch donc, mais un bracelet connecté similaire à un Microsoft Band, un Xiaomi Mi Band ou un Gear Fit de première génération. Son but est donc de collecter des informations liées à une activité physique et de les partager avec un téléphone. Le WiMate est compatible iOS et Android, grâce à une application de contrôle. Celle-ci est compatible Google Fit et HealthKit.

Wiko WiMate

Parlons un peu de la fiche technique. Dôté d’un écran OLED tactile monochrome de 0,73 pouce (définition de 128 x 88 pixels), le WiMate est évidemment capable d’afficher des notifications (appels, alarmes, SMS, emails et messages sur les réseaux sociaux). La connexion entre le bracelet et le téléphone est assurée par une connexion Bluetooth 4.0. Le chipset intégré est le nRF51822 de Nordic Semiconductor. La batterie rechargeable d’une capacité de 60 mAh offre une autonomie de 5 jours. Un accéléromètre, un moteur haptique et un capteur de fréquence cardiaque sont intégrés.

Plus cher qu'un mobile Wiko

Côté ergonomie, le bracelet est constitué d’un boitier en aluminium étanche (certifié IP67 contre l’eau et la poussière, les baignades sont donc possibles), tandis que le bracelet est composé d’un polycarbonate « médical ». Le boitier mesure 9,5 mm d’épaisseur. L’ensemble du produit pèse 19 grammes. Il sera disponible en quatre couleurs : argenté, noir, prune et vert bouteille. Il sera commercialisé au mois d’octobre en France pour un prix de 100 euros, soit plus cher qu’une bonne partie des téléphones du catalogue Wiko. C’est à se demander qui est l’accessoire de l’autre...

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer