HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

HTC : « cela fait deux ans que le One M8 a deux capteurs photo »

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Les lancements d’Apple sont l’occasion pour les concurrents de se comparer aux nouveaux iPhone. Parmi eux, HTC a souhaité rappeler avoir intégré un double capteur photo 2 ans avant l’iPhone 7 Plus. Mais cette comparaison est-elle vraiment propice ? Pas sûr.

Il y a quelque chose d’extrêmement dangereux à se comparer à l’iPhone d’Apple. Car la firme de Cupertino a la réputation de toujours faire plus que les autres avec moins. Moins de RAM. Moins de coeurs applicatifs. Une cadence moins rapide. Une batterie moins importante, etc. Et c’est également le cas en photographie. Combien de smartphones avec un capteur Sony 13 mégapixels offrent des clichés moins intéressants que le 8 mégapixels de l’iPhone 6 ? Ils sont des dizaines (voir des centaines) dans ce cas-là. Car, comme le dit le proverbe technophile : « la résolution du capteur ne fait pas l’appareil photo ». Il faut aussi un bon objectif et un bon processeur d’image, sans oublier la puissance de calcul pour compiler rapidement les informations transmises par les pixels photosensibles.

HTC One M8

Le premier à atteindre un objectif...

Les plus grands s’y sont frottés. Et rares sont ceux qui ont réussi à assumer la comparaison de leurs flagships avec l’iPhone d’Apple. Samsung et Sony sont certainement les seuls à pouvoir affirmer offrir une qualité photographique similaire (avec des avantages et des inconvénients chez les trois fabricants). Pour les autres, LG, Huawei (même le P9 avec le bloc Leica), Motorola ou HTC, le résultat est bon, mais pas suffisamment bon.

Cela n’empêche pas certains de vouloir jouer la comparaison. C’est le cas de HTC qui, en marge du lancement de l'iPhone 7 et de l'iPhone 7 Plus, a publié un message sur Twitter rappelant que la firme taïwanaise avait été l’un des pionniers du double capteur photo en 2014 avec le One M8. L’histoire dira même qu’en 2011, avec l’Evo 3D, HTC fut certainement le premier à intégrer un tel équipement, même si ce n'était pas pour les mêmes raisons.

... n'est pas celui qui y arrive le mieux !

Seulement, en nous rappelant l’existence du One M8, HTC nous remémore aussi pourquoi ses choix technologiques n’étaient pas optimaux à l’époque. Oui, il y avait deux capteurs : un Ultrapixel de 4 mégapixels et un second capteur pour le calcul de la profondeur de champ. Ce qui veut dire que le second capteur ne servait pas à améliorer le rendu du premier, seulement à lui fournir une indication pour l’autofocus. Résultat : les photos étaient globalement bonnes (avec les avantages de l’Ultrapixel en terme de luminosité), mais cela manquait aussi de contraste et de finesse (4 mégapixels, c’est quand même très juste). Nous vous invitons à relire notre test de l'époque.

D’ailleurs, offrir en 2014 un capteur de 4 mégapixels, aussi bon soit-il, était certainement une petite erreur de jugement, puisque les deux modèles qui lui succèderont abandonneront cette recette : le One M9 dispose d’un capteur 20 mégapixels plus classique, sans capteur secondaire (et manquant de luminosité), tandis que le HTC 10 a purement et simplement repris le choix d’Apple sur l’iPhone 6S, à savoir un capteur 12 mégapixels (comme Samsung d’ailleurs, ce n’est pas un hasard). Il s’agit ici d’un Ultrapixel de nouvelle génération très lumineux (peut-être même un peu trop). Et c’est peut-être sur ce modèle-là, beaucoup plus intéressant, que HTC aurait dû insister, au lieu du One M8. Dommage.

Comparer les prix du Apple iPhone 7 Plus (32 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer