HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Meizu m4 : déjà les premières photos du prochain Blue Charm ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
meizu

Après cinq versions de la gamme m3, Meizu travaillerait sur la génération suivante de Blue Charm. Et même sur le m3 originel ne date que du mois d’avril dernier, son successeur serait déjà entre les mains de l’organisme de certification Tenaa.

Sur le premier semestre, Meizu a davantage oeuvré sur sa gamme économique Blue Charm que sur sa famille de terminaux premium, les MX et les Pro. Trois d’un côté, avec les m3, m3 note et m3s. Et un seul modèle de l’autre : le Pro 6. Et la tendance semble être la même pour le second semestre, puisque le MX6 est officiellement accompagné du m3e et du m3 max. Et un autre larron de la famille Blue Charm pourrait apparaître dans le courant du dernier trimestre 2016.

Un nouveau Blue Charm à l'horizon ?

Une paire de photos d’un Meizu inconnu a été publiée sur Weibo et relayée par GizmoChina. Selon la source de ces clichés, lesquels proviennent à l’évidence de Tenaa, il ne s’agirait pas d’une nouvelle déclinaison du m3, mais bien d’un nouveau modèle. Il pourrait même s’agir du Blue Charm m4, un vrai successeur au m3 dévoilé au printemps. Le timing pourrait sembler serrer. Cependant, il n’y a eu que 9 mois entre le m2 (juillet 2015) et le m3 (avril 2015). Le lancement d’un m4 en décembre ou en janvier n’est donc pas incohérent.

Blue Charm m4

Ce design nous rappelle évidemment beaucoup le m3s et le m3 note, avec ce châssis moitié métallique moitié plastique et séparé en trois parties par des bandes pour les antennes, et ce capteur photo bien rond et surmonté d’un flash. Plus encore, les capteurs frontaux qui entourent l’écouteur téléphonique sont identiques à ceux du m3 note. Mais les commentaires laissés sur Weibo par la source des clichés semblent confirmer qu’il s’agit bien d’un nouveau modèle.

Un peu plus cher que le m3s ?

Un détail en particulier réfute l’hypothèse qu’il s’agit du m3 note : le bouton mTouch sous l’écran tactile ne cache pas de lecteur d’empreinte, alors que les m3s et m3 note en ont chacun un. Enfin, dernier détail offert : le prix du mobile pourrait être fixé autour de 900 yuans, soit 120 euros. Ce qui est surprenant puisque le m3s est commercialisé à partir de 700 yuans. Reste à savoir comment Meizu pourrait justifier un tel prix.

L’une des possibilités serait l’intégration d’une plate-forme plus généreuse en espace de stockage ou en puissance. Les trois derniers m3 (m3s, m3e et m3 max) tournent sous Helio P10. Mais le remplaçant du P10, le P20, devrait d’ores et déjà être disponible. Ce qui en fait un très bon candidat pour un smartphone entrée de gamme agressif. Offrir 32 Go de RAM et 3 Go de stockage dès le départ pourrait également justifier une augmentation du prix. Sans oublier l’intégration d’un capteur photo un peu plus sensible. Voilà quelques pistes. Il faudra cependant attendre la mise en ligne de la fiche technique du mobile par Tenaa avant de le savoir. En attendant, comme toujours, tout cela est à prendre avec quelques précautions.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer