SFR RED 30 Go = 10

Samsung se fournirait désormais en batterie chez LG ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Selon une indiscrétion en provenance de Corée, Samsung pourrait choisir de se fournir en batterie chez son compatriote LG. Une décision qui interviendrait après l’arrêt de la commercialisation et le rappel du Galaxy Note 7 à travers le monde.

Aux grands maux les grands remèdes : Samsung aurait entrepris de s’adresser à son compatriote et adversaire de toujours, LG, pour fournir les batteries de ses futurs smartphones, notamment sur le haut de gamme, en remplacement des composants de sa propre filiale, SDI. Selon le média coréen Chosun, les deux entreprises discuteraient de cet accord depuis plusieurs semaines. Cela ferait évidemment suite au rappel mondial des Galaxy Note 7 qui a entrainé une perte financière colossale pour le géant coréen.

Une batterie LG dans le prochain Galaxy Note ?

Les discussions n’auraient pas encore abouti. Mais les sources de nos confrères coréens affirment qu’un accord aboutira avec une probabilité de 90 %. Si un partenariat est signé, LG Chemicals (aussi appelé LG Chem) pourrait être le fournisseur des batteries des téléphones de Samsung à partir du second semestre 2017, car il faudrait 6 mois pour concevoir, tester et produire à grande échelle une batterie spécifique. Le Galaxy S8 ne serait donc pas concerné. Mais le remplaçant éventuel du Galaxy Note 7 le pourrait.

Galaxy Note 7

Cette information intervient quelques jours à peine après une autre fuite en provenance de Corée. Selon le Korea Herald, Samsung aurait terminé l’ensemble des tests nécessaires pour comprendre les problèmes du Galaxy Note 7 et les raisons des explosions qui ont eu lieu. Si un rapport existe au sein des locaux de Samsung, ce dernier ne sera pas rendu public, au moins dans un premier temps. Il aurait en revanche été transmis à des laboratoires indépendants. Toutefois, les rumeurs affirment que Samsung aurait été trop exigeant vis-à-vis du design des batteries que sa filiale SDI aurait fabriqué.

Des batteries après les écrans LCD

C’est la seconde fois en quelques semaines que des indiscrétions en provenance de Corée affirment que Samsung et LG sont en meilleures relations, notamment au niveau technologique. Si les deux sociétés sont loin d’avoir enterré la hache de guerre, elles sont plus enclines à travailler l’une pour l’autre. En effet, les batteries ne seraient pas les seuls composants de LG à équiper des produits de Samsung. Le géant coréen aurait en effet commandé des dalles LCD chez LG Display. Japan Display, qui fournissait jusqu’à présent le leader mondial de la téléphonie, a décidé d’arrêter le contrat.

Dans une interview accordée sous anonymat à nos confrères de Chosun, un cadre de Samsung indique que le rapprochement de sa firme avec LG est une décision liée au business. En ces temps difficiles pour les deux entreprises, il est clair que les deux sociétés coréennes doivent mettre leur égo de côté et saisir toutes les opportunités possibles. Il est désormais clair que même Samsung ne peut plus se permettre de faire la fine bouche. Il sera cependant très intéressant de suivre l’évolution des rapports entre les deux sociétés. D’autres contrats sont-ils possibles ? Jusqu’où cette entente opportuniste peut-elle aller ? Et surtout, des alliances plus étroites peuvent-elles être signées au niveau technologique ? Voilà des questions que les patrons de Samsung et LG ont certainement en tête.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer