HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Xiaomi pourrait dévoiler un petit flagship sous Snapdragon 821

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Le remplacement du Xperia Z5 Compact par le Xperia X Compact a créé un vide : il n’y a plus de petit flagship pour concurrencer l’iPhone SE. La marque chinoise Xiaomi travaillerait à combler ce manque avec un modèle appelé le Mi S.

Jusqu’en début d’année 2016, si vous souhaitiez vous offrir un smartphone de petite taille, mais avec des caractéristiques de champion, il fallait vous tourner vers Sony et sa gamme de « Compact ». Le dernier modèle répondant à cette définition est le Xperia Z5 Compact, le plus petit des téléphones sous Snapdragon 810 en France (car Sharp en propose un également au Japon). En avril dernier, branle-bas de combat chez Sony : son jardin est attaqué par Apple qui sort l’iPhone SE, aussi petit qu’un Compact et équipé de la plate-forme d’un haut de gamme. Le tout à un prix plus serré que le Z5 Compact.

Xiaomi Mi S

Enfin un vrai concurrent de l'iPhone SE chez Xiaomi ?

Pour être en mesure de s’aligner, Sony fait quelques concessions (parfois bien tristes) et présente le Xperia X Compact, signant certainement la fin des « petits superphones ». Si certaines marques tentent de remplacer Sony dans ce segment, aucune n’a trouvé la recette miracle pour lutter contre Apple et l’iPhone SE. Même Sharp a essayé avec l’Aquos Mini SH-M03. Et les autres (Samsung, HTC, etc.) ont, pour l’instant abandonné. Sauf, peut-être Lei Jun. Dès le mois de mars, les rumeurs affirmaient que Xiaomi travaillait sur un projet de mini flagship avec écran de 4,3 pouces et Snapdragon 820. Tout un programme.

Neuf mois plus tard, toujours rien du côté de l’étoile montante. Mais cela ne signifierait pas que Lei Jun ait abandonné l’idée. Seulement qu’il teste plusieurs recettes. Selon une nouvelle fuite en provenance de Weibo, cette nouvelle mouture s’appellerait Mi S et il s’agirait d’un modèle avec un écran Full HD de 4,6 pouces et d’un Snapdragon 821. Voilà qui répond bien à la définition du segment de marché des anciens Compact de Sony. Et le reste de la fiche technique confirme la tendance : batterie 2600 mAh compatible Quick Charge 3.0, 4 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Toute la saveur d'un flagship, dans un tout petit mobile

Côté photo, le mobile embarquerait à l’arrière un capteur IMX378 de 12 mégapixels avec objectif à 6 éléments ouvrant à f/2.0, un autofocus à détection de phase et double flash LED. À l’avant se trouve une webcam de 4 mégapixels avec objectif grand-angle ouvrant à f/2.0. Et ce n’est pas tout : USB type C, double nano SIM, WiFi ac MiMo, verre de protection 2.5D, Bluetooth 4.2, NFC, GPS (avec Glonass), lecteur d’empreinte, etc. Rien ne semble manquer. L’ensemble serait rangé dans un châssis premium mesurant 8,2 mm d’épaisseur et pesant 138 grammes sur la balance.

Rien ne semble affirmer que ce smartphone verra le jour, même si la fiche technique semble très bien renseignée. Prenons donc ces éléments avec toutes les précautions d’usage. Toutefois, si Xiaomi commercialise le Mi S, les amateurs d’Android retrouveront enfin la possibilité de s’offrir un mobile puissant et de petite taille. Dommage que la distribution internationale des terminaux de cette marque soit aussi confidentielle dans notre partie du monde.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer