HUAWEI P10 HUAWEI P10
HUAWEI P10

HMD Global présente son premier smartphone : le Nokia 6

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

À la surprise générale, alors que nous attendions une officialisation en février prochain, HMD Global a dévoilé ce week-end son premier smartphone : le Nokia 6, une phablette milieu de gamme destinée à la Chine.

Quand HMD Global, nouveau gestionnaire de la marque Nokia, a annoncé le retour de cette dernière en téléphonie grand public, nous avons fait quelques suppositions. D’abord, que le lancement serait mondial et qu’il aurait lieu à l’occasion du Mobile World Congress. Nous avions également supposé que la firme présenterait plusieurs terminaux afin de couvrir la cible la plus large possible. Finalement, comme de nombreux autres observateurs, nous n’avions pas visé juste. Non seulement HMD Global a décidé de relancer la marque Nokia dès le mois de janvier, avec un seul smartphone, lequel sera vendu dans un seul pays. En clair : HMD fait complètement l’inverse.

Une phablette pour la Chine

Ce week-end, la société finlandaise a donc présenté le Nokia 6, un smartphone sous Android qui sera destiné uniquement au marché chinois, au moins dans un premier temps. Le téléphone se présente comme une phablette au format assez classique, mais aux atours plutôt premium. Nous vous laissons observer les lignes du design sur le visuel ci-dessus. Vous pouvez voir que le verre de protection (Corning Gorilla Glass) est 2.5D et que le châssis présente quelques éléments en métal. Le design est minimaliste et élégant. Il rappelle aussi, dans une certaine mesure, les récents Galaxy premium de Samsung.

Nokia 6

À l’intérieur du châssis, une fiche technique milieu de gamme. L’écran Full HD de 5,5 pouces est animé par un Snapdragon 430 de Qualcomm (octo-core CorteA53 cadencé à 1,4 GHz, Adreno 505, modem X6), 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. La capacité de la batterie n’est pas spécifiée. Le chipset audio est compatible Dolby Atmos et le smartphone est pourvu de deux amplificateurs. Côté photo, HMD Global a opté pour un capteur 16 mégapixels à l’arrière (avec flash, autofocus et objectif ouvrant à f/2.0) et pour une webcam de 8 mégapixels à l’avant, toujours avec un objectif ouvrant à f/2.0. HMD affirme que ces capteurs disposent d’une interface logicielle avancée. Espérons qu’elle profite de l’histoire de Nokia en terme de photographie.

Du réalisme économique

Le smartphone sera disponible en Chine très rapidement. Son prix de vente sera de 1699 yuans, soit 330 euros. Le partenaire distributeur sera le portail marchand JD.com. La date exacte de la commercialisation n’a pas été annoncée, mais le communiqué de presse affirme qu’il sera sur les étals virtuels de la boutique « très tôt dans l’année 2017 ». Nous supposons que cette période a été choisie pour profiter du Nouvel An qui s’y profile. Ce qui nous amène à une réflexion étonnante pour Nokia : jamais la marque n’avait jusqu’à présent montré un tel réalisme économique.

Choisir la Chine et un distributeur qui draine 200 millions de consommateurs actifs est évidemment très lucide. Auparavant, Nokia aurait choisi de lancer son premier smartphone en Finlande, ou au moins en Scandinavie. Or, c’est en Asie que sont les acheteurs d’aujourd’hui. Le format même du Nokia 6 est un message : les Asiatiques apprécient les phablettes bien plus que les Occidentaux. Espérons que Nokia conservera ce réalisme et cette lucidité pour le reste de son catalogue.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer