SFR RED 30 Go = 10

Fragmentation d’Android : Android 2.2 Froyo disparait enfin !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

C’est un mois presque historique pour le parc installé des smartphones sous Android : Froyo, l’antique version du système d’exploitation numérotée 2.2, est passée sous la barre des 0,1 %. À l’inverse, Android 7.1 Nougat fait son entrée dans le tableau.

Comme tous les mois, nous attendons impatiemment les nouveaux chiffres de répartition du parc installé des appareils sous Android. Ce que nous appelons dans le jargon la «fragmentation». Ces chiffres nous apprennent l’évolution des terminaux qui se connectent au Play Store sur une période donnée. Ce qui indique quelles sont les versions d’Android en baisse et quelles sont celles qui progressent. Et à partir de cela, nous en concluons si l’évolution est due aux campagnes de mises à jour des terminaux sous Android ou plutôt au renouvellement et à l’achat de mobiles chez les consommateurs. Généralement, c’est plutôt le second cas.

Une version part, une autre arrive

Ce mois-ci, plusieurs informations sont importantes à noter dans ce tableau. La première est évidemment la disparition de Froyo. Android 2.2 est passé sous la barre des 0,1 %. Ce qui implique sa disparition du tableau, Google estimant alors que sa présence est négligeable sur le parc installé. la dernière version à avoir disparu du tableau de la fragmentation est Android 3.0 Honeycomb, en 2015. Il n’y a donc plus aujourd’hui de version d’Android représentant moins de 1% du parc installé hormis Nougat qui vient à peine d’arriver.

Android Fragmentation

La seconde information concerne justement Nougat. Android 7.0 est en progression, mais assez faible : +0,1 point pour atteindre les 0,5 %. En revanche, nous notons l’arrivée d’Android 7.1 avec 0,2 %. Ce qui établit Nougat à 0,7 %. Malgré cet afflux de terminaux dans le parc installé, cette version d’Android reste bonne dernière dans le classement, à quelques pas de Gingerbread (1 %) et Ice Cream Sandwich (1,1 %). Notons qu’Android 7.1 est encore assez rare dans les terminaux. Il s’agit d’une version apparue pour la première fois avec les Pixel et Pixel XL. Google a ensuite publié une mise à jour destinée à une partie des Nexus. Les constructeurs tiers publient quant à eux des mises à jour vers Android 7.0.

Marshmallow toujours en tête

Troisième information importante : Marshmallow. Malgré une campagne de mise à jour qui s’accélère parmi les terminaux milieu et haut de gamme des constructeurs tiers, Android 6.0 a progressé sur le mois de décembre. Cette version réalise même la meilleure progression du mois avec 6,4 points d’obtenu. Elle atteint désormais les 29,6 % du parc. Marshmallow confirme ainsi sa place de numéro 2, derrière Lollipop qui perd dans sa globalité quelques dixièmes de point (-0,6 point exactement). Cependant, l’une des deux versions de Lollipop (Android 5.1) a légèrement progressé sur décembre, passant de 23,2 % à 23,3 %.

Lollipop toujours premier donc, avec 33,4 % du parc. Soit exactement le tiers. La troisième mouture dans le classement est Kitkat, avec 22,6 % du parc. Cette version perd 1,4 point en un mois. Suit ensuite Jelly Bean avec 11,6 points en cumulé sur ses trois sous-versions. Contrairement à Lollipop, toutes les versions ont ici reculé. Le contraire aurait été étonnant. En fin de tableau, Gingerbread perd 0,2 point et Ice Cream Sandwich 0,1 point. Il faudra certainement attendre deux ans avant que l’une d’entre elles subisse le même sort que Froyo.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer