SFR RED 30 Go = 10

Le créateur originel d’Android développe un smartphone modulaire

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

C’est l’annonce-surprise de la mi-janvier : Andy Rubin, le créateur d’Android, parti de chez Google en y laissant son bébé, reviendra dans la téléphonie mobile avec un produit hardware : un smartphone modulaire. Un projet aussi ambitieux que son ancien OS.

Andy Rubin n’est certainement pas la figure la plus connue des utilisateurs de smartphones. Et pourtant, 85 % d’entre eux peuvent lui dire merci, car il est le père fondateur d’Android, le système d’exploitation de Google. Rachetée en 2005 par Google (soit avant le lancement de l’iPhone), la start-up d’Andy Rubin est ensuite devenue l’équipe Android au sein de la firme de Mountain View. Une équipe que le créateur a dirigé pendant huit ans. Puis, au printemps 2013, les dissentions entre Andy Rubin et les cadres dirigeants de Google, Larry Page, son fondateur, et Sundar Pichai, son remplaçant à la tête d’Android, puis le patron de Google après la formation d’Alphabet.

OnePlus 3 prise en main
Google Ara

Andy Rubin relance-t-il le projet Ara ?

Que s’est-il passé pour Andy Rubin pendant près de quatre ans. Son parcours est retracé dans un article publié par l’agence de presse économique Bloomberg. Entre 2013 et 2014, le créateur est resté chez Google pour s’occuper de robotique. Il est parti en 2014 pour créer un incubateur de start-up appelé Playground Global. Le créneau de ce fonds d’investissement : l’intelligence artificielle, la robotique et la réalité augmentée. Des sujets très actuels aujourd’hui. Parmi les actionnaires de ce fonds : Google, bien sûr, HP, ainsi que Foxconn. Et ce n’est que le début des relations entre Foxconn et Andy Rubin.

Car depuis peu de temps, Andy Rubin travaillerait sur un nouveau projet. Selon une source bien informée, l’entrepreneur devrait annoncer très prochainement sa nouvelle entreprise appelée Essential Products Inc. Les statuts ont déjà été déposés, ainsi que la marque. Il y sera le nouveau patron. Et son activité sera de créer un téléphone portable. Et plus exactement un écosystème dédié à un smartphone modulaire. Un peu comme nous l’avions imaginé à partir des promesses de Google Ara. L’enregistrement officiel évoque des smartphones, des tablettes, des accessoires connectés et le système d’exploitation qui va avec. Pour l’aider, il se serait entouré d’une quarantaine de personnes, dont d’anciens collègues de Google et quelques ex-employés d’Apple.

Résolument haut de gamme

Selon Bloomberg, un prototype existerait même déjà. C’est là qu’intervient Foxconn, puisque l’assembleur taïwanais louera ses services à Essential Products. L’un des téléphones envisagés serait une phablette haut de gamme sans bordure dont l’écran serait plus grand que celui de l’iPhone 7 Plus, mais les dimensions de la coque seraient plus petites. Le châssis du téléphone serait clairement premium, avec du métal et de la céramique et les composants haut de gamme. Andy Rubin envisagerait d’inclure un écran tactile avec capteur de pression. Enfin, il serait capable d’évoluer avec le temps. Les modules se connecteraient ensemble grâce à des connexions magnétiques.

Nous savions depuis plus d’un an que le créateur d’Android travaillait sur un projet de smartphone et cela se vérifie. Le lancement du produit et de ses modules pourrait avoir lieu dans le courant de l’année 2017 et le prix serait proche de celui de l’iPhone 7, même si cela peut encore changer au cours des prochains mois. Pour préparer le terrain et s’entourer de partenaires commerciaux, Andy Rubin aurait profité du CES de Las Vegas pour entamer des discussions avec certains opérateurs, notamment Sprint. Voilà qui rend le projet encore plus concret.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer