SFR RED 30 Go = 10

Google commence les tests de la fonction « Instant Apps »

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Google a présenté en mai dernier une nouvelle fonction qui promet d’être révolutionnaire pour découvrir de nouvelles applications : Instant Apps. Après plus de six mois de réglages, les premières applications seront testées durant les prochaines semaines avant d’être généralisées.

Instant Apps est certainement l’une des nouveautés les plus fortes présentées en mai dernier par Google I/O, même pour les consommateurs grand public. Moins impressionnante que Daydream ou qu’Assistant, Instant Apps permet d’essayer une application sans l’installer sur le terminal. Une partie de l’application est simplement lancée à partir du système d’exploitation pour afficher les informations que vous cherchez. C’est un système qui permet d’essayer une application, ou même de se passer partiellement, d’un site Internet responsive en utilisant, pour la version mobile, une application qui sera chargée à la volée dans la mémoire du téléphone, sans passer par l’étape fastidieuse et anxiogène des permissions.

Essayer avant d'adopter

Prenons un exemple concret. Vous cherchez une coque pour votre mobile sur Google Search. Google Shopping vous propose un lien (pas forcément sponsorisée) vers Fnac ou Boulanger. Vous choisissez l’Agitateur de curiosité et cliquez sur son lien. Imaginons que la Fnac ait adopté le système Instant Apps pour son application marchande. En cliquant, vous n’ouvrez pas une page web, mais chargez un bout d’application. Ce bout d’application s’ouvre comme si elle était installée sur le mobile, sans pour autant l’être. Et la fiche produit apparait, avec le menu de l’application, l’accès au panier et même votre compte si vous êtes un client fidèle. Il est possible de finaliser la commande et de sortir de l’application sans jamais avoir eu besoin de télécharger l’ensemble de l’application depuis le Play Store.

Instant Apps

Cette nouvelle technologie, proche du « streaming d’application » est une solution intermédiaire entre l’application native et le client léger (via le web ou le streaming d’application). Il offre les avantages des deux mondes : l’ergonomie et l’expérience client est identiques, d’une part, et d’autre part il n’y a aucune coupure dans la procédure d’achat, depuis la recherche de l’article jusqu’à la finalisation de l’achat. En outre, les développements sont succincts puisque l’Instant Apps s’appuie sur l’application existante (avec quelques retouches, naturellement). Si les marchands seront les premiers concernés, tous les autres le seront potentiellement (pour essayer un filtre photo, un jeu, un outil bureautique, accéder à une information, etc.).

Les premiers tests commencent

Reste évidemment à savoir quand il sera possible de tester la fonctionnalité. La réponse est très bientôt. Dans un message publié sur le blog de Google dédié aux développeurs, la firme explique que les premiers tests vont avoir lieu avec un nombre limité d’applications. Quatre plus précisément : Buzzfeed, Viki, Wish et Periscope. Google espère ainsi collecter des informations et améliorer la plate-forme avant de l’ouvrir progressivement à d’autres applications. En clair, il faudra être patient pour pouvoir découvrir sur Search de nombreuses applications instantanées à découvrir. Même les développeurs devront l’être puisque le SDK ne sera mis en ligne que dans les prochains mois. Nous parions pour le mois de mai ou de juin, période où la prochaine conférence Google I/O aura lieu.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer