SFR RED 30 Go = 10

Silent Circle euthanasie les BlackPhone 2 non officiels

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackphone

Silent Circle, le créateur du BlackPhone, a poussé une mise à jour à destination des BlackPhone vendus par des circuits non officiels. Elle a pour but de désactiver le système d’exploitation du téléphone. Une décision brutale justifiée par des questions de « sécurité ».

Vous vous souvenez certainement du BlackPhone, le smartphone « anti NSA » coproduit par Silent Circle, pour la partie système d’exploitation (PrivateOS devenu Silent OS) et Geeksphone (conception et fabrication du hardware). Quand Geeksphone a fermé, Silent Circle a repris la conception et la fabrication du BlackPhone et géré le lancement du second modèle, le BlackPhone 2. Celui-ci est commercialisé depuis le mois de septembre 2015 en France en direct chez Silent Circle ou via un réseau de partenaires.

Blackphone 2

Mais peut-être que certains d’entre vous auront découvert le BlackPhone 2 sur eBay ou d’autres marketplaces non autorisées. Car oui, certains vendeurs ont eu l’opportunité d’obtenir de petits lots de smartphones pour les vendre sur les circuits parallèles. Comment ? Par une petite escroquerie : les usines prennent parfois la décision de fabriquer plus de mobiles que la commande passée par la marque. Le surplus est revendu sous le manteau. En anglais, cela s’appelle des « Night Runs », parce que ces séries sont historiquement produites la nuit...

Pas officiels ? Pas autorisés !

Des BlackPhone 2, aussi vrais que les vrais, sont donc vendus hors des réseaux autorisés par l’entreprise. Et les consommateurs ne le savent même pas, puisque le téléphone fonctionne aussi bien qu’un vrai. Seulement, pour Silent Circle, un faux BlackPhone n’est pas un vrai BlackPhone. Pour régler le problème et avertir les consommateurs qu’ils ont été trompés, l’entreprise a poussé une mise à jour de Silent OS, numérotée 3.0.8. Si le mobile est officiel, rien ne change. S’il ne l’est pas, un message s’affiche : le produit n’est pas sous licence et le mobile est désactivé.

L’histoire nous est racontée par Ars Technica qui la tient d’un lecteur allemand qui a vécu le problème. Suite à l’installation de la mise à jour qui a bloqué son téléphone, il a contacté le service client de Silent Circle qui lui a transmis un mail indiquant que l’IMEI de son mobile correspondait à un mobile non autorisé. Aucune solution n’est évidemment offerte. Victime d’une arnaque, le consommateur se sent floué. Suite à la publication de l’article, directeur du développement produit de Silent Circle a envoyé une déclaration officielle à nos confrères.

Une question de sécurité... ou de gros sous ?

Dans ce message, il explique qu’il s’agit d’une question de sécurité, laquelle est optimisée sur les terminaux qui sont autorisés. En d’autres termes : si vous achetez un mobile non autorisé, votre sécurité ne sera pas garantie. Ce qui parait évident. Était-il cependant nécessaire de rendre inutilisables les faux terminaux ? Pas sûr. Il nous semble, nous, qu’il s’agit surtout pour Silent Circle d’une lutte contre les ventes qui lui échappent. Une méthode agressive, malheureusement, pour tous les consommateurs qui sont aussi des victimes.

Partagez cet article

  • Blackphone BP2

    Blackphone BP2

    Succédant au BlackPhone BP1 sorti l'an dernier, le Blackphone BP2 offre comme son prédécesseur toutes les fonctionnalités d'un smartphone, tout en assurant sécurité et vie privée. Plus grand que le...

  • Blackphone BP1

    Blackphone BP1

    A l'heure où la protection des données devient très importante, le BlackPhone BP1 constitue une réponse en assurant sécurité et vie privée. Disposant par ailleurs de caractéristiques dignes d'un...

Comparer les prix du Blackphone BP1

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer