HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Deux nouveaux Mobile World Congress organisés en 2017

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
gsma

L’association GSMA qui gère le Mobile World Congress déclinera deux fois supplémentaires son salon vedette. Après Shanghai, le MWC s’exportera à la rentrée prochaine à New Delhi et à San Francisco, quelques jours seulement après l’IFA de Berlin.

Le Mobile World Congress est clairement le rendez-vous annuel incontournable pour la téléphonie mobile. Proposé par la GSMA depuis 1987, l’association représentative des industriels du secteur, le MWC réunit pendant près d’une semaine à Barcelone les opérateurs, les constructeurs de mobiles, les développeurs, les distributeurs et les spécialistes des réseaux télécom (comme Nokia ou Ericsson). Il est traditionnellement organisé dans la seconde moitié de l’hiver, fin février ou début mars.

MWC Americas

Il s’est dédoublé en 2012 avec le Mobile Asia Expo (plus tard renommé Mobile World Congress Shanghai). Ce rendez-vous est organisé au mois de juin (du 28 juin au 1er juillet cette année), un mois seulement après le Computex de Taïwan. Son but est d’offrir une plate-forme aux marques et aux fabricants asiatiques, notamment chinois. Un événement qui devrait prendre de plus en plus d’importance puisque la Chine est aujourd’hui, en terme de volume, le premier consommateur de mobiles et le premier producteur.

Deux nouveaux MWC dans l'année

Toujours dans une optique d’adaptation aux réalités du marché, l’association a décidé d’organiser deux nouveaux «Mobile World Congress». Le premier se tiendra à San Francisco, terre d’accueil de nombreux événements technologiques. Le Mobile World Congress Americas se tiendra du 12 au 14 septembre prochain au Moscone Center. 1000 exposants sont attendus en provenance de nombreux pays. 30 000 visiteurs sont attendus pendant les trois jours d’ouverture. L’accent devrait être mis sur l’innovation et la transformation industrielle grâce à la mobilité, plutôt que sur les produits.

Le second événement se tiendra quelques jours plus tard à New Delhi, en Inde. Le Mobile World Congress India ouvrira ses portes le 27 septembre pour trois jours. Il sera organisé par la GSMA, ainsi que l’association locale des télécoms, la COAI. Son but sera d’offrir une plate-forme de visibilité pour tous les acteurs installés en Inde et en Asie du Sud Est, deux zones géographiques en très forte croissance. Une excellente occasion pour Micromax de gagner en notoriété internationale.

Quelle visibilité pour ces salons ?

Évidemment, toute la question pour la GSMA est de savoir comment offrir de la visibilité à toutes les marques qui investiront dans un stand sur l’un de ces deux événements. Quelques acteurs ont d’ores et déjà annoncé leur participation à l’un, à l’autre ou aux deux événements (comme Huawei par exemple). Cependant, il semble évident que la proximité de l’IFA de Berlin, même s’il n’est pas dédié à la téléphonie, va considérablement amoindrir le nombre de lancements de produit, que ce soit à San Francisco ou à New Delhi. Or, ce sont principalement les lancements iconiques (comme les Galaxy Sx de Samsung à Barcelone) qui forgent la réputation d’un salon.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer