SFR RED 30 Go = 10

Google Assistant sort des frontières des Pixel et Nexus

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

L’assistant virtuel de Google va progressivement arriver sur des terminaux qui ne sont ni des Pixel, ni des Nexus. La mise à jour concernera d’abord les anglophones et germanophones avant d’être compatible avec d’autres langues.

Il y a 10 mois, Google présentait, lors de l’édition 2016 de sa conférence dédiée aux développeurs, une nouvelle application : Assistant. Cet outil, concurrent de Siri et de Cortana, remplacera progressivement Google Now lequel est devenu, pour la firme de Mountain View, obsolète. Il aura fallu évidemment attendre plusieurs mois avant de découvrir les premiers terminaux équipés : les Pixel et Pixel XL. Logique commerciale oblige : on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

D'abord chez soi, ensuite chez les autres

Puis, progressivement, Google a étendu l’accessibilité d’Assistant. D’abord aux Nexus via une mise à jour. Puis aux montres connectées compatibles Android Wear 2.0, dont les dernières LG Watch Style et Watch Sport qui fonctionne dès leur lancement sur cette mouture de l’OS pour accessoire. D’anciens modèles sont également concernés grâce à des mises à jour chez Asus, Motorola, Casio, Fossil, Huawei, Michael Kors, Nixon, New Balance, Polar ou Tag Heuer.

Et puisque, grâce à Android Wear 2.0, l’accès à Assistant n’est plus une exclusivité des produits Nexus ou Pixel, il était logique que son déploiement soit étendu sur smartphone également. Le premier modèle concerné est le G6 de LG, présenté à Barcelone il y a pratiquement deux semaines. Et bien d’autres le seront, aussi bien nativement que grâce à une mise à jour de Google Play Services. L’information a été officialisée hier par Google.

D'abord en anglais et en allemand

Google ne dresse pas la liste des terminaux concernés. Mais elle pourrait potentiellement représenter, à l’heure où nous écrivons ces lignes, environ un mobile sur trois dans le parc installé. En effet, l’un des prérequis pour accéder à Assistant sera de disposer de Marshmallow ou de Nougat. Comme nous l’avons souligné plus tôt dans la journée, ces deux versions d’Android animent, ensemble, 34,7% du parc. Trois exemples sont cités par la firme : le Galaxy S7 de Samsung, le V20 de LG et le HTC 10. Les marques telles que HTC, Huawei, Samsung, Sony, Motorola / Lenovo ou LG seront concernées. Et il y en aura certainement d’autres.

Assistant

L’arrivée d’Assistant sera progressive évidemment. Il commencera cette semaine par les terminaux des consommateurs américains, évidemment. Puis, cela continuera par les pays anglophones : Royaume-Uni, Australie et Canada. L’anglais est la première langue prise en charge. La seconde sera l’allemand. Nos voisins germaniques seront les suivants. Google promet évidemment que d’autres langues seront ajoutées dès cette année. Le français étant une langue un peu complexe, nous devrons certainement nous armer de patience.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer