SFR RED 30 Go = 10

BlackBerry évoque la possibilité d’une nouvelle tablette

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

Lors de la conférence financière durant laquelle il a présenté ses résultats pour son dernier trimestre fiscal 2017, John Chen, patron de BlackBerry, a évoqué la possibilité d’une nouvelle tablette marquée de son logo développé par l’un de ses constructeurs partenaires.

BlackBerry a présenté en fin de semaine dernière ses résultats financiers pour le dernier trimestre de son exercice 2017 (clos au 28 février dernier). Des résultats meilleurs qu’attendu, puisque l’entreprise, même si elle n’est pas encore totalement profitable, parvient à nettement réduire ses pertes nettes. Sur un chiffre d’affaires de 286 millions de dollars (réalisés à 65 % grâce aux logiciels) et une marge brute de 60 %, son résultat net avant impôts atteint 42 millions de dollars. Le chiffre d’affaires est en très forte régression par rapport à l’année dernière à la même période (464 millions de dollars).

Une stratégie qui fonctionne !

Mais cela s’avère logique : BlackBerry s’est désengagé de la partie hardware de la téléphonie mobile et ne dépense plus d’argent dans son OS. L’activité recule donc logiquement, mais la profitabilité s’améliore. Vous le savez pourtant, la marque BlackBerry est toujours active en téléphonie. La firme canadienne a développé une stratégie de licence de sa marque. Elle confie à d’autres le soin de concevoir, fabriquer et distribuer des produits BlackBerry. Nous connaissons deux de ces partenaires : TCL, avec qui BlackBerry a dévoilé le DTEK50, le DTEK60 et le KEYone (lequel accuse déjà du retard...), et BB Merah Putih, un joint-venture indonésien qui a dévoilé le BlackBerry Aurora il y a un mois.

Il y en aura désormais un troisième, officialisé durant la conférence financière : Optiemus Infracom. Ce nouveau partenaire est une entreprise indienne qui distribue des produits de communication (principalement à destination des entreprises) dans plusieurs pays de la région : Inde, Sri Lanka, Bangladesh et Népal. Ancien partenaire de Nokia, Plantronics et de Samsung, Optiemus est d’ores et déjà un importateur des terminaux BlackBerry. La société sera désormais en mesure d’en créer de nouveaux plus adaptés aux marchés indiens et voisins. Cette liste de partenaire n’est pas close.

Des objets connectés et des... tablettes ?

Elle continuera de s’étendre avec des partenaires qui proposeront des produits BlackBerry ou cobrandé avec la marque canadienne. Ces derniers seront alors marqués d’un nouveau logo : « Secured by BlackBerry ». Une stratégie qui permettra à la firme de ne pas rester collée à sa propre identité commerciale. Il pourrait y avoir, par exemple, des « Alcatel Secured by BlackBerry ». Mais il semble que cela ne concernera pas forcément des mobiles, mais davantage des objets connectés.

BlackBerry Playbook

Durant cette conférence financière, une autre information a été dévoilée par John Chen. Le patron de BlackBerry a expliqué que l’un de ses partenaires voudrait développer une nouvelle tablette. Il affirme que cela n’est aujourd’hui qu’une possibilité, même si son partenaire « est très motivé ». Cela rappelle évidemment une information datant du Mobile World Congress : en présentant la marque BlackBerry, TCL mentionnait la conception de smartphones, mais aussi de tablettes. Et, vous le savez bien, il n’y a pas eu de tablette BlackBerry depuis le Playbook... Le partenaire évoqué par John Chen pourrait donc être le constructeur chinois (qui fabriquait aussi des tablettes sous la marque Alcatel, et continuera certainement d’en proposer avec la marque TCL). Reste à savoir si le projet est viable commercialement.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer