FNAC - Samsung Galaxy S8
FNAC - Samsung Galaxy S8

Les réparateurs peuvent-ils lutter contre l’obsolescence des mobiles ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

L’histoire d’un Nexus 5X doté de 4 Go de RAM fait le tour de la planète depuis quelques heures. Grâce à une simple réparation visant à l’origine à changer son chipset, le mobile s’est retrouvé avec le double de mémoire. Et il fait tourner la dernière version de Nougat, téléchargée en OTA comme un autre Nexus 5X.

Voici une histoire qui commençait terriblement mal. Elle concernait Android Nougat, alors tout jeune système d’exploitation à peine lancé par Google. Et elle concernait aussi le Nexus 5X, troisième smartphone de la gamme Nexus développé par LG et remplaçant du Nexus 5, l’idole des développeurs. Souvenez-vous, en septembre dernier, nous avons relayé dans nos colonnes un problème survenant vec la mise à jour 7.0 Nougat : certains propriétaires de Nexus 5X se plaignaient alors que leur smartphone redémarrait en boucle. Une plainte a été formulée sur le forum officiel. Google affirmait alors qu’il ne s’agissait pas d’un problème logiciel, mais matériel.

Nexus 5X

Le réparateur qui améliore les mobiles

Quelle solution les victimes avaient alors à leur disposition, puisqu’il n’était plus possible d’injecter un nouveau firmware ? Le conseil de Google (un peu honteux compte tenu de l’implication et la responsabilité de la firme, puisque c’est quand même son logiciel qui faisait planter les mobiles) : se rendre chez le distributeur du téléphone et demander réparation ou remplacement, avec le faible espoir que le mobile soit encore sous garantie. Avec le risque que celui-ci ne l’accepte pas (certainement parce que la garantie est passée)...

Et justement, un utilisateur du forum XDA Developers raconte son expérience. Originaire de Hong-Kong, il explique que son Nexus 5X redémarrait en boucle et qu’il s’est rendu au service client de LG qui a refusé de prendre en charge son téléphone. C’est alors qu’il s’est adressé à un réparateur tiers chinois qui a accepté d’échanger son chipset (un Snapdragon 808 pour rappel). Le même réparateur lui a posé alors une question étonnante : profite-t-il de l’occasion pour échanger la RAM de 2 Go contre une autre de 4 Go (car pour changer l’un, il faut changer l’autre aussi) ? Quelle idée lumineuse ! Et voilà comment est née le premier Nexus 5X avec 4 Go de RAM. Et il fait même tourner Android 7.1.2 comme un charme (avec mise à jour OTA acceptée).

Obsolescence déprogrammée ?

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler du circuit de réparation chinois. Cette histoire nous rappelle en effet celle de cet ingénieur américain qui a fabriqué son propre iPhone 6S grâce à des pièces détachées qu’il a dégotées dans les multiples boutiques  qui pullulent à Shenzhen. Il y est possible de fabriquer un mobile de toutes pièces, mais aussi de réparer un smartphone... et visiblement de le modifier, à partir du moment où le réparateur sait ce qu’il fait et que le client y met le prix. Et nous nous posons donc une question, celle qui a servi de titre à cet article : peut-on lutter contre l’obsolescence des mobiles grâce à la réparation des téléphones ? Vaste sujet.

Entretenir un mobile coûte de l’argent, bien sûr, notamment si vous souhaitez le garder deux fois plus longtemps que la durée moyenne. Et plus le mobile est réparé, plus il sera susceptible de tomber en panne. Cependant, ce prix est-il aussi élevé que celui du mobile neuf ? Dans le cas d’un téléphone entrée de gamme, il est clair que oui. Et dans le cas d’un mobile premium, comme le Nexus 5X (lancé à 479 euros) ? Pas sûr. Il faudrait faire un calcul précis. Un calcul que les constructeurs ne préféraient certainement pas que vous fassiez...

Comparer les prix du LG Nexus 5X

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer