SFR RED 30 Go = 10

Xiaomi officialise enfin le Mi 6

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Il aura fallu longtemps à Xiaomi pour dévoiler son nouveau flagship. Mais le voilà enfin, le Mi 6 tant attendu. Présenté comme il se doit par Lei Jun lors d’une conférence de presse qui a eu lieu en Chine, le flagship se veut concurrencer aussi bien le Galaxy S8 que l’iPhone 7.

Comme prévu, c’est en avril que Xiaomi a programmé le lancement du Mi 6, successeur légitime du Mi 5 et nouveau fleuron de son catalogue. Après de nombreuses spéculations sur le nombre de versions différentes, mais aussi sur les chipsets qui seraient utilisés, voici enfin l’heure tant attendue des réponses officielles. Et autant l’avouer dès le départ : ce Mi 6, qui ressemble beaucoup au Mi 5 avec sa coque en verre incurvé, a un look au croisement du Galaxy S7 et du Honor 8. Ce qui n’est pas déplaisant en soi, mais qui s’avère peut-être un peu trop proche de la compétition.

Mi 6
Xiaomi Mi 6 en version Ceramique

Design en verre et Snapdragon 835

Entrons dans le vif du sujet : le Mi 6 se présente trois versions. Deux différences notables entre elles : seule la plus économique compte 64 Go de stockage en interne (et c’est important, car il n’y a jamais d’extension possible chez Xiaomi), les autres en ayant deux fois plus. Et seule la version « Exclusive » dispose d’un dos en céramique, les autres ayant le droit à du verre minéral Gorilla Glass. La version « Céramique » n’est disponible qu’en noir (avec quelques petits détails en or 18 carats), tandis que les autres sont proposés également en bleu / doré et en blanc. Il n’y a pas d’autres différences : ni au niveau de la RAM, ni au niveau du chipset, ni au niveau de l’écran.

L’écran du smartphone mesure 5,15 pouces, comme sur le Mi 5. Il est borderless (mais pas autant que le Mi MIX). Il est IPS. Et il reste Full HD, pour une résolution de 428 pixels par pouce. Il est recouvert de verre minéral 2.5D dont la provenance n’a pas été précisée. Xiaomi affirme avoir placé un filtre pour réduire l’émission de lumière bleue. Sous l’écran se cache un Snapdragon 835, sans surprise. L’octo-core est épaulé par 6 Go de mémoire vive au format LPPDDR4. Pas de surprise ici non plus. La batterie, compatible Quick Charge 3.0 offre une capacité de 3350 mAh. Elle se recharge par le biais du port USB type-C.

Double capteur photo de 12 mégapixels

À l’arrière se trouve un double capteur photo de 12 mégapixels dont la configuration reprend grossièrement celle de l’iPhone 7 Plus. Le premier capteur, de 12 mégapixels dont chaque pixel mesure 1,25 micron, est placé derrière un objectif grand-angle 27 mm à six éléments ouvrant à f/1.8. Il est associé à un stabilisateur optique. Le second capteur, toujours de 12 mégapixels (mais dont la taille des pixels est un peu plus petite) est positionné derrière un objectif équivalent 52 mm à 5 éléments ouvrant à f/2.6. Grâce à cette combinaison, il est possible d’obtenir de jolis portraits. L’ensemble, compatible 4K en vidéo, est associé à un autofocus à détection de phase et à un flash dual-tone. À l’avant, la webcam passe de 4 à 8 mégapixels, mais au détriment de pixels beaucoup plus petits.

Le smartphone est compatible WiFi ac dual band MiMo, LTE catégorie 12, Bluetooth 5.0, NFC, GPS et USB type-C (comme nous l’avons vu précédemment). Il dispose d’un double haut-parleur sur la tranche inférieure. Il n’y a pas de port jack 3,5 mm. Un lecteur d’empreinte Qualcomm Sense ID est intégré sous l’écran, derrière la surface tactile qui singe un bouton mécanique.

A partir de 340 euros

Le Mi 6 fonctionne sur MIUI 8.0 sur une base Android 7.0 Nougat. Le châssis n’est pas étanche, mais résiste très bien aux éclaboussures. Il mesure 7,45 mm d’épaisseur et il pèse 168 grammes (sauf la version exclusive, plus lourde de 14 grammes). Il est d’ores et déjà en précommande en Chine. Son prix est de 2499 yuans en version 64 Go (340 euros), 2899 yuans en version 128 Go classique (395 euros) et 2999 yuans en version Ceramique (410 euros). Comme toujours, les prix des flagships de Xiaomi sont largement en dessous des moyennes. Ce qui devrait en séduire beaucoup.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer