SFR RED 30 Go = 10

Fragmentation d’Android : Nougat frôle les 7 % du parc installé

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

Android Nougat est encore loin d’être la version du système d’exploitation la plus répandue dans le monde. Mais elle progresse en gagnant 2 points en un mois, sous l’impulsion des mises à jour. Lollipop reste cependant leader, devant Marshmallow et KitKat.

Comme chaque mois, nous vous présentons les derniers chiffres de la fragmentation d’Android. Des chiffres qui montrent comment évolue le parc installé du système d’exploitation de Google, notamment sous la pression des mises à jour et des nouveaux terminaux. Le mois dernier, deux événements nous ont marqués : la forte progression de Nougat et la baisse de Marshmallow.

Ce mois-ci, Nougat progresse très logiquement, mais Marshmallow s’est stabilisé. Cela montre que les mises à jour des constructeurs sont moins soutenues qu’en début d’année et, surtout, que les nouveaux produits sous Marshmallow sont suffisamment achetés pour contrebalancer l’effet positif de ces campagnes de migration.

2 points de mieux pour Nougat

Dans les chiffres, Nougat progresse, comme le mois dernier, de 2 points, pour atteindre les 6,9 % du parc. Il se positionne en cinquième position dans le classement des versions les plus répandues, derrière Lollipop, Marshmallow, KitKat et Jelly Bean. Lollipop, leader incontesté depuis plus d’un an, recule très légèrement (-0,6 point), pour atteindre les 32 %. Comme indiqué précédemment, Marshmallow n’a, derrière, pas bougé (31,2 %). La différence entre les deux leaders est donc minime. Comme nous le pensions il y a un mois, il faudra logiquement attendre l’été pour voir Marshmallow passer devant Lollipop (car ce dernier baisse régulièrement et n’a aucune raison de remonter).

Fragmentation Android Mai 2017

En troisième position, nous retrouvons donc KitKat qui passe sous la barre de 20 %. En perdant 1,2 point, Android 4.4 représente désormais 18,8 % du parc installé Android. La baisse durant le mois d’avril est plus importante que celle du mois de mars. Derrière se trouve Jelly Bean (réunion des versions 4.1, 4.2 et 4.3 d’Android). Il anime désormais 9,1 % du parc installé, contre 10,1 % il y a un mois. Là encore, une barre symbolique est franchie.

Gingerbread regagne du terrain ?

Enfin, dans le bas du tableau, Ice Cream Sandwich et Gingerbread sont toujours présents. Si Android 4.0 a logiquement reculé (de 0,1 point) pour atteindre les 0,8 % du parc, Android 2.3 a mystérieusement progressé de 0,1 point, pour repasser à 1 % du parc. Un phénomène étonnant que nous nous expliquons pas. D’autant que Google poussera certainement un peu plus les développeurs à abandonner le support de Gingerbread, dernière version encore active d’Android inférieure à 4.0. Rappelons que cette version fêtera en septembre prochain ses 6 ans !

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer