Black Friday avec Electro Dpt
Electro-Dpt

Voici le plus petit smartphone 4G sous Android du monde !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Alors que les smartphones sont de plus en plus grands, voici une initiative en provenance de Kickstarter qui va totalement à contre-courant : le Jelly est le plus petit smartphone 4G. Il fonctionne sous Nougat, son écran mesure moins de 3 pouces et son prix est lui aussi assez maigrichon.

Quelle est votre taille de smartphone préférée ? Préférez-vous les phablettes ou les petits formats ? Si vous faites partie de la première catégorie, vous êtes certainement ravi, car vous avez l’embarras du choix : de 5,5 à 6,4 pouces (et même jusqu’à 7 pouces), les phablettes ne manquent pas. Il y en a à tous les prix (de 200 à 1000 euros), sous iOS ou Android, dans son plus simple appareil ou customisé.

De plus en plus petit

En revanche, si vous êtes plutôt amateur de petits formats, vos choix sont bien plus restreints. Sous la barre des 5 pouces, les modèles sont peu nombreux. Et ils sont généralement positionnés sur l’entrée de gamme (voir l’ultra low-cost). Leur taille d’écran varie généralement de 4 à 5 pouces. Parmi eux, l’excellent iPhone SE d’Apple, quelques modèles de Samsung (J1 Mini Prime, J1 Nxt, etc.), le Pixi 4 d’Alcatel, le Vibe A de Lenovo, le Sunny de Wiko et beaucoup de mobiles indiens (Micromax, Lava).

Vous voulez plus petit encore ? Voilà qui va être compliqué. En 2016, il n’y a eu qu’un seul modèle présenté en France : le Pixi 4 (3.5) d’Alcatel. Vous vous voulez encore plus petit (car vous avez de bons yeux, des doigts très fins et une petite poche) ? Nous avons peut-être ce qu’il vous faut : ça s’appelle Jelly, c’est proposé par la société Unihertz, basée à Shanghai. Et son écran mesure... 2,45 pouces.

Le plus petit smartphone 4G sous Nougat

Le Jelly est un tout petit smartphone, mais c’est un smartphone quand même. Certes l’écran fait la longueur d’une phalange et la définition est très basse (240 x 432 pixels). Mais il est équipé comme un smartphone low-cost typique (un Wiko Y ou un Pixi d’Alcatel). Son chipset est un quad-core cadencé à 1,1 GHz (nous parions pour le MT6737 de MediaTek) avec 1 ou 2 Go de mémoire vive et 8 ou 16 Go de stockage en fonction de la version choisie. Sa batterie atteint la capacité de 950 mAh, mais le constructeur assure que l’autonomie peut atteindre les 3 jours d’utilisation. La coque est amovible et il est possible d’acheter une batterie supplémentaire.

Unihertz Jelly

Il est compatible LTE (avec la quasi-totalité des fréquences françaises, sauf la 700 MHz), WiFi n dual band, Bluetooth 4.0, GPS et dual SIM. Il dispose d’un port microSD pour étendre la mémoire. Il propose un capteur photo de 8 mégapixels et un autre de 2 mégapixels, respectivement à l’arrière et à l’avant. Et surtout, il fonctionne sur Android 7.0 Nougat (sans surcouche). C’est donc le plus petit mobile sous Nougat disponible.

Vendu sous la barre des 100 euros

Le mobile mesure 13,3 mm d’épaisseur, 43 mm de largeur et 92,3 mm de hauteur. Il pèse 60,4 grammes (avec batterie, ce qui est clairement ridicule). Il est proposé en trois couleurs (blanc, noir et bleu) et il fait l’objet d’une campagne Kickstarter qui se terminera mi-juin. Sachez toutefois que le projet est déjà financé (à 1200 % exactement), mais les réservations sont toujours ouvertes. Le Jelly est commercialisé 79 dollars en version 1 Go de RAM / 8 Go de stockage et 95 dollars en version 2 Go de RAM et 16 Go de stockage. Les livraisons sont prévues en août 2017.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer