SFR RED 30 Go = 10

Samsung présente la version 4.0 de Tizen

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung a organisé cette semaine sa conférence des développeurs autour de son écosystème Tizen. La firme coréenne en a profité pour présenter la quatrième version majeure de son OS, laquelle animera aussi bien des smartphones que des objets connectés.

Si Tizen est loin d’être un succès commercial en téléphonie mobile, certainement parce que Samsung reste encore très prudent vis-à-vis d’Android et de ses relations avec Google, le système d’exploitation anime pourtant une gamme significative de produits, télévisions, des appareils photo, des montres, des systèmes embarqués dans les véhicules, des objets connectés. Un vaste écosystème de produits qui intéressent les constructeurs et les développeurs. D’où l’idée d’organiser une conférence dédiée aux développeurs, comme Microsoft avec Windows et Google avec Android.

Plus ouvert, plus modulaire

Cette conférence a eu lieu cette semaine, quelques heures avant l’ouverture de Google I/O. Lors de cette conférence, Samsung a présenté la quatrième version de Tizen, laquelle étoffe encore les outils de développement à la disposition des créateurs (la compatibilité avec Visual Studio et .NET de Microsoft est d’ailleurs améliorée) et renforce sa capacité d’automatisation afin d’adresser le marché des objets autonomes et le fameux IoT. Samsung évoque des thermostats intelligents, des lumières intelligentes, des réfrigérateurs intelligents, des robots ménagers, des machines à laver, etc.

Samsung Tizen

Pour les objets connectés, Samsung a d’ailleurs dévoilé une plate-forme de référence dont la photo accompagne cet article : l’ARTIK 053. Elle est équipée d’un coeur Cortex R4 cadencé à 320 MHz, de 1,4 Go de mémoire vive, de 8 Go de stockage (pour le système d’exploitation notamment) et un modem WiFi préinstallé. Aux côtés de cette plate-forme, les développeurs verront le Samsung Z4, officialisé il y a quelques jours seulement. Un modèle qui sera lancé en Inde dès ce mois-ci et qui préfigure d’une seconde phase de développement commercial pour Tizen en téléphonie mobile.

Samsung Z : une quinzaine de nouveaux pays couverts

En effet, lors de la conférence plénière, les équipes de Samsung ont expliqué que la commercialisation « globale » des terminaux embarquant Tizen est proche. Après avoir réussi leur lancement en Asie du Sud Est, dans la zone indienne, ainsi qu’en Afrique. En 2017, la firme a deux nouveaux objectifs géographiques : le Moyen-Orient et l’Amérique latine. Une quinzaine de pays s’ajouteront d’ici la fin de l’année aux marchés déjà couverts en 2016. Avec une croissance de 100 % des ventes sur le premier semestre 2017 par rapport aux 12 mois de l’année 2016.

Vous remarquez cependant que l’Europe (Est ou Ouest), les États-Unis, la Chine, la Russie ou encore le Japon ne sont pas programmés pour cette année. Mais certains de ces marchés pourraient l’être en 2018 ou en 2019. Tout dépendra de la velléité de Samsung à sortir (partiellement) d’Android, notamment sur le segment entrée de gamme (que la firme semble plus ou moins abandonner avec sa gamme Galaxy).

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer