SFR RED 30 Go = 10

Google annonce l’arrivée d’Assistant sur iOS

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Après une période d’exclusivité accordée aux Pixel et Pixel XL, Google Assistant se propage dans les terminaux Android sous Nougat. Mais il ne s’arrêtera pas là. L’assistant virtuel ira aussi chercher quelques usagers chez le principal concurrent : Apple.

Si Apple, avec Apple Music, et Microsoft, avec Skype et Office, ont enfin compris l’intérêt de porter leurs outils et leurs applications sur d’autres systèmes d’exploitation que les leurs, une autre firme a largement usé de cette stratégie bien avant eux : Google. Le géant de la recherche sur Internet multiplie les initiatives sur iOS et Windows 10 afin de s’assurer que ses utilisateurs continueront d’utiliser ses services quel que soit le système d’exploitation qu’ils utilisent. Moteur de recherche. Messagerie. Applications. Contenus mutlmédia. Tout ce que Google compte comme service est accessible via Chrome (pour Windows et Mac) ou iOS.

Arrivé sur iOS aux Etats-Unis

Et il en sera de même pour Google Assistant. La firme de Mountain View a profité de sa conférence annuelle des développeurs pour mettre à disposition Assistant sur iOS . Connectée à votre compte Google, l’application sert à interagir avec l’assistant personnel pour initier un appel, envoyer un message, créer un rappel dans un agenda, jouer une playlist musicale ou une vidéo sur YouTube, consulter un itinéraire ou des horaires de transport, ou tout simplement chercher une information. Connecté à Android Home, Google Assistant sert aussi à contrôler les objets domotiques de votre domicile.

Google Assistant iOS

L’application iOS, qui utilise la voix et le clavier, est compatible iOS 9.1 minimum. Elle pèse 256 Mo, ce qui n’est pas rien, et s’utilise aussi bien avec un iPhone ou un iPad ( si celui-ci est pourvu d’une connexion cellulaire, active ou non). Deux restrictions importantes : elle ne peut pas être installée par un utilisateur de moins de 17 ans (certainement pour une question légale) et elle n’est disponible qu’en anglais. D’ailleurs, elle n’est pas présente sur l’App Store français. Il faudra donc attendre que Google intègre d’autres langues, ce qui ne devrait pas tarder.

Expansion agressive

Présenté officiellement il y a un an, Google Assistant est voué à remplacer Google Now. Concurrent direct de Bixby (Samsung), Cortana (Microsoft) ou Siri (Apple), Assistant est une application qui a d’abord été exclusive à Android 7.1 Nougat. Exclusivité qui a rendu Assistant assez rare en téléphonie, puisqu’à son arrivée, seuls les deux Pixel de Google (Pixel et Pixel XL) étaient compatibles (même les Nexus ne l’étaient pas). Il aura fallu attendre la fin de l’hiver pour voir Assistant apparaître chez d’autres constructeurs, comme LG avec G6. Ce qui a déclenché son expansion jusqu’à sortir même du giron d’Android. Reste à savoir si Google compte le décliner aussi sur Chrome...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer