SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Alcatel complète son offre entrée de gamme avec les A30 Plus et A50

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
alcatel

Hier, Alcatel a dévoilé trois terminaux, dont l’Idol 5s. Les deux autres sont des modèles entrée de gamme intégrant la nouvelle gamme A inaugurée en tout début d’année. Ils s’appellent A30 Plus et A50 et sont destinés au marché nord-américain.

Alcatel a déployé le premier modèle pour 2017 de sa série Idol. Il s’agit de l’Idol 5s, lequel aurait dû remplacer l’Idol 4s, mais qui adopte davantage le positionnement de l’Idol 4 : même taille et même type de plate-forme. Son prix est également très proche, puisqu’il sera vendu aux États-Unis sous la barre des 300 dollars. Y aura-t-il un vrai successeur à l’Idol 4s ? Pas si sûr que cela finalement, car TCL, propriétaire de la marque au niveau mondial, gère également depuis quelques mois, la conception et la production des terminaux de la marque BlackBerry. Et les Idol tels qu’ils étaient encore jusqu’à l’année dernière, pourraient être perçus comme des concurrents directs.

La famille Alcatel pourrait donc se contenter de couvrir les segments volumiques : l’entrée de gamme et le low-cost classique, jusqu’à la limite des 300 dollars. Ce positionnement correspond d’ailleurs bien aux autres terminaux dévoilés par Alcatel depuis le début de l’année : A3, A3 XL, A5 LED, U5, autant de mobiles qui relèvent davantage des anciens Pixi et Pop que des Idol. Et cela continue avec les deux autres terminaux dévoilés en même temps que l’Idol 5s. Ils se nomment A30 Plus et A50 et sont destinés au marché nord-américain.

Un mobile low-cost modulaire ?

Le A50 est un smartphone à première vue low-cost sans grande différence avec la concurrence chez LG, ZTE ou Huawei. L’écran HD mesure 5,2 pouces. Son chipset est un M6738, version modernisée du MT6737 cadencée à 1,5 GHz. Le mobile est également équipé de 2 Go de RAM, 16 Go de stockage extensibles, d’une batterie de 2800 mAh, d’un modem LTE, WiFi, radio FM et Bluetooth, sans oublier les deux capteurs photo de 13 mégapixels et 5 mégapixels, destinés à équiper l’avant et l’arrière du téléphone. Le tout sous Android 7.0 Nougat.

Alcatel A50
Alcatel A50

Heureusement, il y a un twist. Le mobile est légèrement modulaire. Comprenez qu’il est possible de lui adjoindre des modules qu’il est possible de fixer à l’arrière du téléphone. Ces modules appelés Snapbak sont au nombre de trois : un pour améliorer le son en sortie, un pour améliorer l’autonomie grâce à une batterie, et un dernier pour apporter une coque lumineuse comme celle du A5 LED. Le mobile est proposé seul à 150 dollars et des bundles avec des Snapbak sont prévus.

Le même en plus grand (et moins modulaire)

Le A30 Plus, qui accompagnera désormais l’Alcatel A30 déjà officialisé il y a quelques mois, est déjà plus commun. Il s’agit, grossièrement d’un A50 plus grand et sans le système de coque amovible. Son écran mesure 5,5 pouces. Sa batterie offre une capacité de 3000 mAh. Et le reste est identique au A50 : MT6737 cadencée à 1,5 GHz, 2 Go de RAM, 16 Go de stockage extensibles, modem LTE, WiFi, radio FM et Bluetooth, capteurs photo de 13 mégapixels et 5 mégapixels, Android 7.0 Nougat. Son prix sera de 130 dollars. Reste à savoir s’ils arriveront en France. Ce n’est pas une certitude.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer