SFR RED 30 Go = 10

Le patron de Samsung USA rejoint Nokia

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Le président-directeur général de la filiale américaine de Samsung Electronics devient le nouveau président de Nokia Technologies, la branche de Nokia en charge des brevets et de la gestion de la marque Nokia. Et donc des relations avec HMD Global et Foxconn.

Nous connaissons le mercato des joueurs de football et des animateurs télé et radio, voici le mercato des patrons high-tech. Et c’est à Nokia que nous devons le recrutement le plus important de ce début d’été 2017. La firme finlandaise annonce en effet l’arrivée dans ses rangs de Gregory Lee. Ce dernier prend le poste de président de Nokia Technologies, la branche de Nokia qui gère les brevets, les développements technologiques ainsi que la marque Nokia quand elle est confiée à des industriels externes, comme c’est le cas avec HMD Global qui fabrique, distribue et promeut les téléphones Nokia.

Le patron de Samsung USA chez Nokia

Le recrutement de Gregory Lee est important pour deux raisons. La première est le poste qu’il occupait précédemment et la seconde est l’implication qu’il aura dans les futurs développements de Nokia Technologies. Parlons d’abord de sa vie d’avant. Gregory Lee a passé les 13 dernières années chez Samsung Electronics. A son dernier poste chez le géant coréen, il a dirigé l’ensemble de la structure américaine et a commercialisé un portfolio complet de produits. Cela inclut les téléviseurs, les produits audio, les produits photo, ainsi que les smartphones et les accessoires qui gravitent autour dans le domaine de la musique, des accessoires connectés ou de la réalité virtuelle. Autant de domaines qui intéressent Nokia Technologies, que ce soit via HMD ou Withings.

OnePlus 3 prise en main
Mobiles et objets connectés seront au coeur des préoccupations
du nouveau patron de Nokia Technologies

Avant d’être le patron de la branche américaine, Gregory Lee a également servi Samsung en tant que directeur marketing, puis président-directeur général pour la zone Asie du Sud Est. Il a ensuite rejoint les États-Unis en tant que président de Samsung Telecommunications America. Il a donc été l’un des clients de Nokia Technologies, puisque Samsung achète des licences d’exploitation de certains brevets créés par Nokia (brevets qui sont régulièrement au centre d’affaires judiciaires entre les fabricants de mobiles et la firme finlandaise).

Création, gestion, protection

Gregory Lee est d’ores et déjà officiellement à son poste chez Nokia Technologies. Son rôle sera de gérer les multiples brevets de l’entreprise, ainsi que les équipes d’ingénieurs qui enrichiront cette propriété intellectuelle. Créer des brevets dans les domaines où il travaillait déjà chez Samsung, déposer ces brevets, vendre ces brevets et, bien sûr, protéger ces brevets seront ces principales missions. Il lui faudra également gérer la marque Nokia, autre type de propriété intellectuelle, puisqu’elle est confiée à des entreprises comme Foxconn et HMD Global qui l’utilisent pour créer et vendre des produits technologiques, notamment des terminaux mobiles. L’expérience acquise chez Samsung auprès des opérateurs sera certainement décisive.

Étonnamment, Gregory Lee ne sera pas basé à Espoo ou dans toute autre localisation finlandaise, mais en Californie, tout près de là où il travaillait chez Samsung. C’est au coeur de la Silicon Valley qu’il gèrera Nokia Technologies. Ce qui lui offrira certainement quelques opportunités en terme d’acquisition de nouvelles technologies. Car la bataille de la propriété intellectuelle se joue aussi dans le domaine du rachat ou du financement de start-up (l’une des activités de Nokia Technologies).

Un homme qui aura du poids

Notez enfin que le nouveau poste de Gregory Lee inclut aussi un siège au sein de la «GLT», le Group Leadership Team de Nokia. Il aura donc son mot à dire dans les futures décisions qui concerneront l’ensemble du groupe. Et puisque Nokia technologies est logiquement amenée à être l’une des sources de revenus les plus importantes de Nokia, il est clair que sa voix portera de plus en plus.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer