HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

iPhone 8 : voici peut-être la protection d’écran du prochain smartphone d’Apple

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Écran sans bord. Capteurs environnementaux plus discrets. Pas de Touch ID en façade. Voilà peut-être quelques-unes des caractéristiques ergonomiques du prochain iPhone révélé par la photo d’une pièce détachée serait utilisée pour sa fabrication...

Tout le monde spécule sur le prochain iPhone. Son écran. Sa plate-forme. Son design. Ses matériaux. L’emplacement de ses capteurs. Et bien d’autres choses encore font l’objet de rumeurs. Et ce n’est pas étonnant : l’iPhone 7 a été si conservateur que tous les fans attendent une vraie révolution dans la prochaine véritable mouture (et non pas l’iPhone 7s ou ce qui pourrait s’y apparenter). Cependant, entre les nombreuses rumeurs, les fuites en provenance de la « supply chain » taïwanaise, les prévisions des analystes et les « fake news » (autant ne pas les oublier), il est difficile de faire la distinction entre le vrai et le faux.

Iphone 8 dalle avant

Et nous espérons vivement que cette nouvelle fuite fait partie de la première catégorie. Cependant nous avons un doute que nous expliquerons après. Hier, nos confrères de PhoneArena ont publié un article avec plusieurs photographies dont celle qui accompagne cet article. Dans cette photo, vous retrouvez un iPhone 7 en état de fonctionnement et, à ses côtés, une pièce détachée qui ressemble à la dalle de protection qui se place habituellement au-dessus de l’écran. Cette vitre est faite, depuis l’iPhone 4 au moins, de verre minéral. Selon nos confrères, il s’agit de la protection qui pourrait équiper le prochain iPhone. Mais ils ne s’engagent pas sur la véracité de leurs sources... Bon.

Sans bordures

Partons du principe qu’il s’agit d’une pièce détachée légitime. Que nous apprend-elle ? Deux informations importantes. La première concerne le design : il sera borderless, comme cela avait été suggéré par plusieurs fuites. La dalle mesure la même taille que celle de l’iPhone 7, mais vous remarquerez que les ouvertures pour les éléments techniques (écouteur téléphonique, webcam, capteurs de proximité et de luminosité) sont coincées en haut de la dalle. Ce qui nous indique que les bordures haute et basse seront plus minces. Beaucoup plus minces. Comme sur les G8 et Galaxy S8 des marques coréennes.

Le fait que l’espace alloué à ses capteurs ne soit pas rectiligne peut également indiquer que l’écran pourrait monter jusque dans les coins. Un peu comme l’Essentials SH-1 de la start-up d’Andy Rubin. l’hypothèse que nous en tirons est la suivante : l’écran sera plus grand, pour une prise en main qui sera logiquement très proche. Notez que la dalle de verre mesure 5,7 pouces de diagonale. Nous n’irions pas jusqu’à dire que l’écran mesurera cette taille. Mais cela pourrait tourner autour des 5,5 pouces.

Mais où est Touch ID ?

Seconde information : il n’y a pas de bouton Touch ID, qu’il soit mécanique (comme sur tous les iPhone jusqu’au 6S) ou tactile (comme l’iPhone 7). Pas d’ouverture et pourtant, Apple ne va pas faire l’impasse sur les capteurs biométriques. D’autant que toute la concurrence en propose, de l’entrée de gamme au premium. Il y a trois hypothèses possibles. La première est celle de Samsung : le bouton Touch ID est déplacé, notamment à l’arrière, ce qui serait une première. Espérons dans ce cas qu’il sera mieux positionné que sur le Galaxy S8.

Seconde hypothèse : le lecteur d’empreinte est sous la dalle de verre. De nombreuses fuites semblent indiquer qu’Apple testerait plusieurs options, notamment avec un lecteur d’empreinte à ultrason. Cela n’a jamais été fait dans un smartphone commercial. Mais cela n’arrêterait pas Apple. Selon un rapport publié hier dans les pages du magazine économique Barron’s, si Apple souhaite s’orienter vers cette solution, il lui faudra 12 semaines pour l’intégrer industriellement. Si les rumeurs d’un lancement commercial en novembre se confirment, il ne resterait donc plus que quelques semaines à Tim Cook et ses équipes pour trancher.

Solution de secours

Troisième hypothèse, laquelle n’est pas totalement incompatible avec les deux précédentes : Apple pourrait employer la caméra Facetime pour de la reconnaissance faciale, comme cela avait été suggéré précédemment. Le nombre d’ouvertures au niveau des capteurs environnementaux serait compatible avec cette hypothèse. Il est probable qu’Apple ne souhaite pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, comme Samsung, en combinant lecture d’empreinte et reconnaissance faciale. Cela permettrait donc à la firme d’avoir une solution de secours si l’intégration de Touch ID (hypothèse 1 ou 2) devient impossible. Voilà donc une pièce détachée intéressante, mais qui soulève de nombreuses questions...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer