SFR RED 30 Go = 10

Essential PH-1 : son lancement européen est confirmé

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
essential

Si le premier smartphone de la nouvelle start-up d’Andy Rubin accuse un retard au démarrage, son ambition reste la même : couvrir tous les marchés où les modèles haut de gamme se vendent. Après les États-Unis, direction le Japon et l’Europe.

Hier, les informations en provenance d’Essential PH-1 n’étaient pas encourageantes. Un article du Financial Times expliquait que le directeur marketing et le directeur de la communication de la start-up d’Andy Rubin étaient déjà sur le départ, huit mois après qu’ils aient été débauchés de Magic Leap. À cela s’ajoutait le fait que les premières fournées du PH-1, son premier smartphone, avaient manqué, de plus de deux semaines, le premier rendez-vous fixé par l’entrepreneur. En effet, Andy Rubin avait promis un lancement commercial au mois de juin. Et la moitié du mois de juillet est passé sans aucune nouvelle.

Essential PH-1

Lancement imminent

Pour rassurer le public et apaiser la rumeur qui enfle depuis deux jours sur Internet, le directeur général d’Essential, Niccolo de Masi, a accordé une interview au Financial Times dont l’article est relayé par nos confrères de PhoneArena. Le manager confirme que le mobile a pris du retard aux États-Unis, mais que son lancement est imminent (comprenez dans les semaines à venir). Rappelons qu’outre-Atlantique, il sera exclusivement proposé par l’opérateur Sprint au prix de 700 dollars environ, hors subvention.

Seconde information intéressante rapportée par le Financial Times, Essential est d’ores et déjà en négociation avec des opérateurs internationaux pour un lancement dans d’autres pays. La semaine dernière, les dirigeants d’Essential ont rencontré plusieurs acteurs britanniques des télécoms, dont EE, afin de discuter d’un lancement local. Le Royaume-Uni devrait donc être servi dans un second temps, avec le Canada où Telus a négocié l’exclusivité locale. Mais ce ne seront les seuls, puisque Niccolo de Masi inclut également dans son plan de développement international l’Europe de l’Ouest (donc la France) et le Japon.

Tout pour séduire

Sur le papier, le PH-1 est à l’évidence un smartphone qui nous fait de l’oeil. D’abord avec son écran borderless qui ne laisse, sur sa bordure supérieure, qu’une petite place centrale pour la webcam. Cet écran mesure 5,71 pouces avec un ratio 19/10e. Il affiche des images avec une définition équivalente au QHD. Ensuite avec sa modularité, puisque le smartphone dispose d’un connecteur similaire à celui des Moto Z de Motorola pour les Moto Mods. Le premier module est une caméra 360°.

Enfin avec sa fiche technique comprenant un Snapdragon 835, 128 Go de stockage, une batterie de 3040 mAh et un double capteur photo, le tout dans un châssis premium en titane et en céramique, sans oublier le Corning Gorilla 5 pour l’écran. Voilà qui justifie clairement le prix.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer