HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Sharp pourrait revenir en Europe en 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sharp

Comme d’autres marques japonaises, Sharp a abandonné l’Europe en téléphonie mobile pour se recentrer sur le Japon. Mais son rachat par Foxconn pourrait lui donner de nouvelles ambitions internationales, notamment sur le Vieux continent.

Comme Toshiba, NEC, Panasonic, Fujitsu et même Sony, Sharp a connu des jours meilleurs en téléphonie, que ce soit sur son marché domestique ou à l’international. Ce qui a amené l’entreprise à faire des choix aussi bien en terme de produits que de distribution commerciale. Elle a par exemple abandonné le marché français et européen pour se concentrer là où la marque vend encore des mobiles, notamment sur le segment premium, le Japon. Cependant, l’année dernière, un événement considérable a eu lieu : Foxconn l’a rachetée.

Sharp Aquos S2

Développement international

Et même si l’un des principaux intérêts de cette acquisition résidait dans la filiale Sharp Display, Terry Gou, le patron de Foxconn, n’est pas décidé à laisser la marque Sharp où elle est. Non seulement les terminaux sous la marque Sharp continuent d’alimenter le marché japonais, mais il se diversifie de plus en plus, avec des modèles sous Android One. En outre, il souhaite étendre la présence internationale de la marque, avec des lancements à Taïwan, comme celui du modèle premium Aquos P1.

Le développement international de Sharp ne s’arrêterait pas là. Le patron de Foxconn aurait l’intention de relancer la marque en occident, à en croire une information en provenance de nos confrères du site néerlandais Telefoonabonnement.nl. À l’occasion d’une réunion organisée à Berlin la semaine dernière avec la presse, le patron de Sharp, Jeng-Wu Tai, aurait affirmé que le retour de la marque sur le vieux continent serait prévu pour le début de l'été prochain. Le ou les premiers modèles qui porteront cette nouvelle stratégie seraient annoncés au prochain Mobile World Congress de Barcelone, début 2018.

De beaux produits à venir ?

Il se pourrait que ce (ou ces) smartphone(s) succède(nt) aux Aquos R ou Aquos S2 présentés cette année. Le premier est un modèle haut de gamme fonctionnant avec un Snapdragon 835 et avec un écran QHD de 5,3 pouces. Le second est un smartphone dévoilé cet été et dont le design rappelle celui de l’Essential PH-1, premier smartphone de la nouvelle start-up d’Andy Rubin. Vous pouvez en voir un visuel ci-dessus. Son écran est sans bordure sur trois des côtés avec une encoche pour la webcam.

À l’intérieur se trouve un Snapdragon 630 (il s’agit du premier mobile officiellement doté de ce chipset) ou un Snapdragon 660 selon les versions, 4 Go ou 6 Go de RAM, 64 Go ou 128 Go de stockage, Android 7.1 Nougat, un double capteur photo de 12 et 8 mégapixels à l’arrière et une webcam de 8 mégapixels. Son prix est de 2499 yuans (325 euros) pour la version SD630 et de 3499 yuans (450 euros) pour la version SD660. Voilà un produit qui pourrait faire grand bruit s’il arrivait chez nous...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer