SFR RED 30 Go = 10

MediaTek préparerait un Helio P40 pour le début d’année 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
mediatek chipset

Chaque année, MediaTek profite du Mobile World Congress de Barcelone pour dévoiler de nouveaux chipsets. Et l’édition 2018 ne devrait pas faire exception. L’une des nouveautés attendues serait le prochain Helio milieu de gamme appelé P40.

La vie commerciale d’un chipset dépend généralement de sa gamme. Plus le composant est bas de gamme, plus il reste longtemps dans le catalogue des fondeurs. Si cela peut paraître insensé au premier abord, car les téléphones low-cost sont plus souvent remplacés que les téléphones haut de gamme, ça ne l’est finalement pas tant que cela. Car, il ne faut pas forcément réfléchir en terme de consommation et de cycle de renouvellement, mais en terme d’usage et de rentabilité. À l’inverse, le haut de gamme a besoin d’un renouvellement au moins tous les 12 mois.

A peine arrivé...

Pourtant, MediaTek a adopté une stratégie très ambitieuse sur le milieu de gamme avec un renouvellement des produits plus rapide que sur le haut de gamme. Et c’est plutôt logique : ce sont les Helio P que nous retrouvons très souvent dans les mobiles, pas les Helio X. De fait, le fondeur taïwanais soigne son milieu de gamme comme s’il s’agissait de composants premium (ce qu’ils deviennent par la force des choses). C’est le cas cette année avec le très récent Helio P30, successeur du Helio P25.

Et ce sera aussi le cas avec le modèle suivant, dont le nom sera Helio P40, à en croire une indiscrétion en provenance d’Asie. Un article a été publié sur la partie magazine du portail du benchmark AnTuTu où des informations à propos de Meizu ont été rapportées. Le constructeur chinois y aurait confirmé que Meizu compte s’appuyer sur Qualcomm, Samsung et MediaTek pour les prochaines générations de ces téléphones. Et qu’il travaillerait déjà sur le P40... Dommage, le chipset n’est pas encore officiel.

... déjà remplacé ?

Celui-ci serait un modèle octo-core (certainement formé de coeurs Cortex-A53) dont la finesse de gravure atteindrait 12 nm, une très grande avancée face aux P23, P25 et P30, tous gravée en 16 nm. Le P40 serait alors le premier chipset Helio P dotée d’une telle finesse. Ce qui promet une belle progression dans les caractéristiques techniques : puissance de calcul (par augmentation de la fréquence) et baisse de la consommation d’énergie (et de la perte de chaleur). Rappelons que le seul chipset de MediaTek actuellement gravé à moins de 16 nm est le Helio X30 (gravé en 10 nm).

Le lancement de ce chipset et, surtout, l’arrivée des premiers terminaux qui en seraient équipés interviendraient au cours du premier trimestre 2018. Soit un renouvellement en six mois seulement. Ce qui serait évidemment parfait pour une annonce lors du Mobile World Congress. Nous aurons alors l’occasion de découvrir tous les secrets de ce composant : sa fréquence, son GPU, sa compatibilité avec de meilleurs capteurs photo ou encore son modem.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer