SFR RED 30 Go = 10

Microsoft abandonne Groove Music au profit de Spotify

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Après MixRadio, fermé l’année dernière, c’est au tour de Groove Music d’être abandonné par Microsoft au profit de Spotify. L’application, disponible sur Windows, iOS et Android, cessera d’émettre en streaming au 31 décembre 2017.

Il y a des domaines où Microsoft est étonnamment devenu un acteur important. Le jeu vidéo avec la Xbox, sortie quand ce marché était exclusivement dominé par les Japonais. Les tablettes avec Surface, un produit qui a redéfini la place de la tablette dans les entreprises. Mais il y a d’autres marchés où la firme de Redmond ne parviendra pas (ou plus) à s’imposer, malgré des moyens (financiers et humains) considérables. La téléphonie mobile, évidemment, après l’arrêt de la gamme Lumia. Mais aussi le divertissement, dont la musique.

Groove passe la main à Spotify

De MixRadio à Groove...

Ce n’était pourtant pas faute d’essayer. En rachetant Nokia Devices & Services, Microsoft héritait de MixRadio, un service développé par la firme finlandaise. Celui-ci a finalement été fermé l’année dernière, faute d’audience et d’un modèle économique viable. Parallèlement, Microsoft a développé Groove Music, son propre service de streaming avec possibilité d’acheter des chansons à l’unité et de stocker des bibliothèques musicales sur OneDrive (façon Play Music chez Google). Et ce dernier va aussi être abandonné.

Microsoft annonce en effet que Groove Music Pass va fermer ses portes en fin d’année. Cela veut dire qu’il ne sera plus possible d’écouter des playlists en streaming. Les fonctions d’écoute locale ou via OneDrive, avec des morceaux au format MP3, seront toujours disponibles, mais il faudra pour cela mettre à jour l’application avant le 31 décembre. Cet arrêt touche toutes les plates-formes où Groove Music est disponible : Xbox, Windows (PC, tablette et mobile), iOS et Android. Notez aussi que l’extension de stockage OneDrive associée à Groove Music sera supprimée. Attention donc aux dépassements de quota.

... et de Groove à Spotify

Vient la question financière, puisque certains ont acheté des morceaux et d’autres des passes illimités. Ceux qui ont acheté des morceaux continueront d’en profiter en local uniquement. Ceux qui ont un abonnement mensuel et annuel verront leur prélèvement s’arrêter au 31 décembre, avec un remboursement au prorata du temps restant après la date limite. Ce remboursement s’effectuera avant la fin du mois de février soit par virement sur le compte en banque, soit en bon d’achat crédité sur le compte Microsoft (avec 20 % de bonus dans ce dernier cas).

Parallèlement, Microsoft annonce la signature d’un partenariat avec Spotify pour ne pas laisser les usagers de Groove sur le côté du chemin sans point de chute. C’est le leader mondial de la musique en streaming qui prendra la relève. Depuis le 2 octobre et jusqu’au 31 décembre, les utilisateurs de Groove peuvent transférer leurs playlists, ainsi que les droits d’écoute en local pour les morceaux achetés sur Windows Store. Le transfert des playlists Groove vers Spotify ouvre un droit d’essai de 2 mois à Spotify Premium (si l’utilisateur n’en a pas déjà profité précédemment). Puis, il faudra s’acquitter de l’abonnement. Les transferts d’abonnement Groove Music Pass vers Spotify Premium ne sont pas possibles.

Des relais de croissance pour Spotify

Voilà donc une histoire qui s’achève. Une histoire qui nous en rappelle une autre : celle de Music Unlimited de Sony. La marque japonaise a abandonné, il y a deux ans et demi, son service propre pour en proposer un autre : PlayStation Music, lequel s’appuie entièrement sur Spotify. Dès lors, sur les Xperia et les PlayStation, les usagers ont pu continuer d’écouter de la musique en streaming sur leurs appareils préférés en puisant dans la base de 30 millions de titres du service scandinave. Il ne serait pas étonnant que Spotify continue de signer de tels accords à l’avenir pour renforcer sa base installée.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer