SFR RED 30 Go = 10

Tim Cook : les lunettes pour la réalité augmentée ne sont pas encore mures

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Si Apple a largement fait savoir que la firme investit lourdement dans la réalité augmentée, aucun produit hardware dédié, notamment des lunettes connectées, n'a encore été dévoilé. Et cela n'arrivera pas tout de suite, Tim Cook estimant que les technologies ne sont pas encore prêtes

Il y a les standards de qualité usuels. Et il y a les standards d'Apple. Tous les fournisseurs d'Apple (et ceux qui souhaitent le devenir) savent qu'il y a une grande différence entre les deux. Nous nous souvenons notamment de l'histoire de GT Advance Technologies, ce fabricant de protection pour les smartphones à base de saphir synthétique. Celui-ci, dépassé certainement par les délais et les quantités, n'a pas été capable en 2014 de fournir assez de matériaux répondant à l'exigence d'Apple pour en équiper les iPhone 6 et 6 Plus. Apple a abandonné le projet, se tournant vers son fournisseur de verre minéral renforcé habituel.

AR Kit
ARKit

La réalité augmentée est une réalité !

Des histoires comme celles-ci, chez Apple, il y en a beaucoup. Et c'est certainement l'une des principales raisons pour lesquelles la sortie de ses produits qui touchent de nouveaux marchés prend plus de temps que chez les autres constructeurs. Prenons l'exemple de la réalité augmentée. Il existe déjà des plates-formes dédiées, comme HoloLens chez Microsoft. Mais Apple, pourtant fervent défenseur de cette technologie (au détriment de la réalité augmentée), n'a toujours pas dévoilé de produits concurrents.

Ce n'est pourtant pas faute d'y faire quelques incursions. La firme a monté une équipe dédiée à ce domaine l'année dernière. Elle est pilotée par Doug Bowman, l'un des spécialistes de la réalité virtuelle et professeur à l'université Virginia Tech. Elle a ensuite dévoilé lors du WWDC 2017 le module ARKit, un kit de développement associé à iOS et macOS. Ce même kit est compatible iOS 11 et fonctionne nativement avec les trois derniers iPhone, présentés en septembre. Une démonstration a d'ailleurs été faite lors de la keynote. C'est l'étape de la démocratisation, selon Apple, car l'iPhone touche plusieurs millions de consommateurs.

Etre le meilleur plutôt que le premier

L'invitation sur scène du développeur d'un jeu en réalité augmentée lors de la keynote des iPhone n'est pas surprenante, mais elle est symbolique. Elle montre qu'Apple travaille sur le sujet et que la réalité augmentée doit encore faire ses preuves. Elle montre aussi que, si Apple avait été en mesure de présenter un produit, elle l'aurait déjà fait. C'est le même message que Tim Cook a communiqué à nos confrères britanniques de The Independant à l'occasion d'une interview fleuve très intéressante, autant technologique que personnelle.

Il y explique que les technologies pour créer des lunettes connectées dédiées à la réalité augmentée n'existent pas, ou ne s'appuient pas sur les qualités suffisantes pour offrir une bonne expérience de la réalité augmentée. Il parle aussi bien de l'affichage que des capteurs nécessaires. Sans parler de la puissance de calcul. En clair, ça ne répond pas à l'exigence qualitative d'Apple. "Nous n'avons rien à faire d'arriver les premiers. Nous voulons être les meilleurs et offrir une excellente expérience à nos utilisateurs".

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer