SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

L'un des trois co-CEO de Samsung Electronics présente sa démission

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Selon l'agence de presse Reuters, Kwon Oh-hyun, l'un des trois co-CEO de Samsung Electronics a présenté sa démission aujourd'hui, après 32 ans de bons et loyaux services. Il souhaite passer le relais à une génération plus jeune qui saura relever les défis de demain.

Si les revenus du groupe n'ont jamais été aussi hauts, grâce à un catalogue de produits variés et qualitatifs (et pas uniquement en téléphonie), Samsung vit sur le plan des ressources humaines une crise sans précédent. L'héritier de la famille dirigeante, Lee Jae-yong, a été jugé coupable de corruption il  y a quelques mois, jugement assorti d'une peine de prison de 5 ans. D'autres cadres dirigeants de la firme ont également présenté leur démission ces derniers mois, notamment Choi Gee-sung, l'un des principaux conseillers de Lee Jae-yong.

Exynos
Quel avenir pour les composants après le départ de Kwon Oh-hyun ?

Le patron des composants sur le départ

Et voici qu'une autre grande figure du groupe va quitter le navire, à en croire une dépêche de l'agence de presse Reuters. Il s'agit de Kwon Oh-hyun, le président de l'activité liée aux composants de Samsung (chipset, batterie, capteurs photo, mémoire flash et écran) et membre du triumvirat de Samsung Electronics. Pour rappel, la direction du groupe est prise en charge par trois co-CEO, représentant les trois jambes du groupe : la mobilité avec Koh Dong-jin ; l'électronique grand public (notamment les télévisions) avec Yoon Boo-keun et les composants avec Kwon Oh-hyun.

Kwon Oh-hyun restera à son poste de co-CEO jusqu'en mars 2018  Kwon Oh-hyon devrait aussi quitter ses fonctions de vice-président du groupe, de CEO de Samsung Display et de président du conseil d'administration. D'ici là, Samsung devra trouver un remplaçant, certainement en interne (comme cela a été le cas avec le départ de J.K. Shin de la mobilité, remplacé par le patron de la R&D de Samsung Mobile).

Un timing incohérent ?

Dans un message envoyé à tous les employés du groupe, il explique de Samsung fait actuellement face à une crise sans précédent et que, pour relever les défis de demain, il faut changer l'esprit de l'entreprise et confier les rênes à une nouvelle génération. Ce qui est non seulement honorable, mais aussi fort réaliste, même si, dans son domaine de compétence, ce n'est pas tout à fait pertinent.

Tous les observateurs affirment que cette annonce est une surprise totale et qu'elle intervient au mauvais moment pour Samsung, notamment suite à la condamnation de Lee Jae-yong. D'abord  parce que cette annonce a été faite le jour même où le groupe Samsung Electronics a présenté des résultats prévisionnels qui laissent entendre que le chiffre d'affaires de Samsung Electronics sur le troisième trimestre 2017 sera exceptionnellement haut. Chiffre d'affaires en progression notamment grâce à la branche des composants. Et les analystes affirment que cela sera encore meilleur au quatrième trimestre.

A la tête de la meilleure branche du groupe

Deuxième raison, la branche des composants est la source principale de profit depuis plus d'un an. Le travail effectué par Kwon Oh-hyun est donc considérable. Et il n'a donc rien à se reprocher. Bien au contraire. Bien sûr, le marché est en train de changer, notamment grâce à la vente aux enchères de la branche mémoire flash de Toshiba qui devrait avoir un impact considérable et qui a été le déclencheur d'alliances (notamment avec SK Hynix, l'autre entreprise coréenne spécialisée dans le domaine). Mais les prévisions sont bonnes grâce à l'intelligence artificielle et l'automobile autonome.

Troisième raison, cela fait 32 ans que le dirigeant fait partie de Samsung. Il était considéré comme le numéro 2 de Samsung Electronics, après Lee Jae-yong. Ce qui le positionnait parmi les favoris pour prendre la tête du groupe. D'où la question sur les raisons de son départ. Se cache-t-il quelque chose d'autres derrière les raisons officielles ?

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer