SFR RED 30 Go = 10

Résultats Apple : un peu plus d’iPhone vendus qu’à la rentrée 2016

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Apple a publié ses résultats pour le troisième trimestre. La firme affiche une très légère hausse sur la partie téléphonie. La croissance est en revanche bien meilleure sur toutes les autres activités, notamment sur les services payants.

Ce n’est évidemment pas une coïncidence : Apple a attendu le jour de la sortie de son iPhone X pour dévoiler ses chiffres pour son quatrième trimestre fiscal (troisième trimestre calendaire), clos au 30 septembre. Cette période intègre donc la première semaine de commercialisation des iPhone 8 et 8 Plus. Et les chiffres sont plutôt bons. Après un quatrième trimestre 2016 en demi-teinte où Apple observait une baisse des ventes de l’iPhone, de l’iPad, des Mac et des produits subsidiaires (casques audio, montres, set-top-box, baladeurs numériques et accessoires), la firme de Cupertino repart à la hausse, avec un chiffre d’affaires qui est même supérieur à celui de 2015. Voilà une excellente nouvelle.

Apple

Croissance de 12 % du chiffre d'affaires

Dans le détail, Apple a réalisé  un chiffre d’affaires de 53,58 milliards de dollars sur la période juillet-septembre 2017, en croissance de 12 % par rapport à la même période en 2016 (durant laquelle elle baissait de 9%). 38 % du chiffre d’affaires a été réalisé aux États-Unis. Le chiffre d’affaires européen progresse de 20 %, la plus forte progression enregistrée ce trimestre.

L’Amérique (dans son ensemble) progresse de 14 % et la Chine de 12 %. Cela baisse en revanche au Japon. La marge brute est de 37,9 %, un chiffre assez décevant, car la firme de Cupertino est généralement au-dessus des 38 % et côtoie même régulièrement les 39 %. C’est peut-être le seul indicateur en baisse sur cette période.

Même l'iPad est en croissance

Le nombre d’iPhone vendu est en ligne avec la moyenne annuelle que nous avions calculé à l'occasion d'un article sur les résultats de Huawei : 46,68 millions d’unités. Les smartphones représentent toujours plus de la moitié des revenus de l’entreprise, loin devant les Mac et les services payants (Apple Pay, Apple Music, iTunes, App Store, AppleCare). Le nombre d’iPhone vendu est en hausse de 2 % en un an et les revenus qu’ils génèrent augmentent de 2% sur la même période. Un chiffre qui semble donc confirmer la bonne tenue des ventes d’iPhone 7 / 7 Plus, même après l’arrivée de leurs successeurs.

L’iPad a été vendu à 10,4 millions d’unités, en croissance de 11 %. L’arrivée du modèle iPad classic 9,7 pouces au printemps semble avoir eu un effet positif. Les revenus augmentent eux de 14 %. Les Mac sont en bonne forme avec une progression de 10 % et 25 %, respectivement en volume et en valeur. Les services payants progressent de 34 % (nous voyons là notamment la progression des abonnés d’Apple Music), dépassant les 8 milliards de dollars de chiffre d’affaires (une première pour Apple). Et les produits additionnels, comme l’iPod, les casques et enceintes Beats, l’Apple Watch, l’Apple TV et autres accessoires progressent de 36 %, pour dépasser les 3 milliards de dollars de vente.

Mieux, mais pas autant qu'avant

De nombreux indicateurs de vente sont donc très bons, notamment en comparaison du troisième trimestre calendaire 2016. Seule la téléphonie ne brille pas dans ses chiffres, ce qui explique certainement pourquoi la marge brute est un peu plus faible que d’habitude. D’ailleurs, si la comparaison avec 2016 est flatteuse, vous noterez aussi qu’Apple n’a pas encore réussi à revenir au niveau du troisième trimestre 2015 (lors de la sortie de l’iPhone 6S / 6S Plus).

La firme y vendait plus de 48 millions de terminaux mobiles pour un chiffre d’affaires de 32 milliards de dollars. Nous sommes à plus de 3 milliards de dollars de différence. Et finalement, heureusement que les résultats de la firme ne dépendent pas que des iPhone, sinon la firme n’aurait pas autant progressé.

Encore un record à venir ?

Pour le premier trimestre de son année fiscale 2018, d’octobre à décembre 2017, Apple prévoit un chiffre d’affaires compris entre 84 et 87 milliards de dollars, ce qui devrait représenter une croissance annuelle comprise entre 7 % et 11 %. Ce qui devrait être le meilleur premier trimestre d’Apple de tous les temps (encore une fois). La marge brute devrait être supérieure à 38 %.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer