SFR RED 30 Go = 10

Un mobile avec double capteur à nouveau chez HTC en 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Alors que la marque était précurseur dans ce domaine, HTC n’a plus développé de mobiles avec double capteur photo depuis le Butterfly 3. La technologie devrait cependant faire son retour chez le Taïwanais dès l’année prochaine.

La semaine dernière, HTC a dévoilé deux smartphones : le U11+ et le U11 Life. Les deux smartphones complètent ainsi un catalogue d’une demi-douzaine de terminaux (avec les U Play, U Ultra et U11). Parmi eux, un seul répond à l’une des tendances de l’année 2017 : les écrans panoramiques. Il s’agit du U11+, lequel est soupçonné d’incarner le Google Pixel 2 XL originel (celui que Google a abandonné au profit du modèle conçu par LG). Ce smartphone haut de gamme sera le dernier de la marque taïwanaise pour 2018.

Butterfly 3
Le Butterfly 3 est le dernier mobile HTC en date avec double capteur photo

Étonnamment, HTC n’a pas répondu cette année à l’autre grande tendance de la téléphonie de ces 18 derniers mois : les doubles capteurs photo. D’ailleurs, aucun smartphone de la firme n’intègre cette technologie, que ce soit en 2017 ou en 2016, alors que pratiquement tous les concurrents ont cédé à celle-ci, que ce soit Apple, Samsung, LG, Motorola, Nokia, Huawei, etc. Parmi les exceptions, nous retrouvons BlackBerry, Sony (c’est certainement le plus étonnant) et Google (là, ce n’est pas étonnant puisque HTC animait la marque jusqu’à très récemment encore).

De retour en 2018

Cependant, ce détail étonnant sera bientôt caduc. En effet, à l’occasion de la présentation du U11+ à Taipei à laquelle nos confrères d’Engadget ont participé, Chialing Chang, le président de HTC, a indiqué que HTC proposera à nouveau un smartphone en 2018 avec cette fonctionnalité. Mais ce ne sera certainement pas à Barcelone, car le dirigeant a souligné qu’il réfléchissait encore à la manière d’en faire une fonctionnalité différenciante (sous-entendu meilleur que la concurrence). C’est donc une bonne nouvelle en soi. Reste à savoir quelle voie HTC prendra pour se démarquer.

Pourquoi est-ce étonnant que HTC n’y réponde pas ? Pour deux raisons. D’abord parce que la firme taïwanaise a toujours été dans les courants de la mode, notamment dans le design (avec l’intégration du métal, puis du verre dans les coques). Seconde raison, elle a été précurseur dans le domaine de la photo sur mobile avec des terminaux qui ont profité d’un double capteur bien avant la concurrence. Le HTC Evo 3D en était un, mais aussi les séries M8 et M9 de la gamme One et la série Butterfly.

Précurseur (peut-être même trop ?)

Nous nous souvenons surtout du One M8, car deux bonnes idées étaient mises en oeuvre. D’abord, HTC était l’une des premières marques à offrir un mode portrait avec flou d’arrière-plan. La marque était donc en avance sur son temps (ce qu’elle a faire remarquer à Apple quand ce dernier à dévoiler l’iPhone 6S Plus). Ensuite, la firme taïwanaise allait déjà à contre-courant de la course aux mégapixels à laquelle s’adonnaient de nombreux concurrents chinois.

En optant pour un capteur avec des pixels photosensibles plus gros, HTC jouait déjà la carte de la luminosité avec son capteur Ultrapixel. Une très bonne idée où il manquait un peu de réalisme : 4 mégapixels, ce n’était tout de même pas suffisant, et l’objectif ouvrant à f/2.0 n’était pas assez lumineux pour autant. Mais c’était un bon chemin qui a été suivi ensuite par Samsung et Apple, réputés tous deux pour offrir des photophones parmi les meilleurs du marché.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer