SFR RED 30 Go = 10

Samsung Galaxy J3 (2018) : déjà une première apparition sur GFXBench ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Le Galaxy J3 (2017) a fait l’objet de nombreuses rumeurs entre octobre 2016 et juin 2017, souvent confondus avec des versions intermédiaires, comme le J3 Emerge. L’histoire recommencera-t-elle avec son successeur, croisé sur GFXBench ?

Durant huit mois, la série Galaxy Jx (2017) de Samsung a joué au chat et à la souris avec les leakers et les technophiles. Nous connaissons aujourd’hui les spécifications techniques des trois modèles habillés de métal. Mais, dès le mois d’octobre, certaines rumeurs annonçaient l’arrivée de terminaux aux fiches techniques proches (mais pas identiques) à celles qui ont été officialisées en juin 2017.

J3 2017
Samsung Galaxy J3 (2017)

Fausses pistes

La raison ? Plusieurs hypothèses possibles. Des modifications et des réglages de la part de Samsung. Des prototypes qui n’ont jamais vu le jour. Mais aussi le lancement de versions intermédiaires et exclusives à certains marchés ou certains opérateurs, comme le J3 Emerge, le J7 Perx ou le Galaxy J7 Sky Pro. Et ce ne sont là que quelques exemples.

Si nous regardons donc bien la saisonnalité de la gamme J, Samsung profite de l’hiver pour dévoiler des terminaux qui viennent compléter le catalogue de la marque dans certains pays, un peu comme les versions Prime. Mais les vraies nouvelles versions ne sont pas attendues avant le printemps. Pourtant, comme l’année dernière, les premières rumeurs sur les futurs Galaxy Jx, ici estampillés 2018, viennent d’arriver.

Fiche technique entrée de gamme

La fuite émane de GFXBench. Dans les bases de données du banc de test est apparu un modèle dont le numéro de série est SM-J337, ce qui fait référence à un J3, certes, mais surtout à une déclinaison du J3 (2017). Ce smartphone est en effet équipé d’un écran 720p (720 x 1280 pixels) de 5 pouces. Cette dalle est animée par un chipset quad-core Cortex-A53 cadencé à 1,5 GHz avec GPU ARM Mali-G71.

Il devrait s’agir d’un Exynos de Samsung (voire même une version améliorée de l’Exynos 7570). Le quad-core est accompagné de 2 Go de mémoire vive et de 16 Go de stockage. Le smartphone fonctionne avec Android 7.1.1 Nougat avec l’interface Samsung Experience. Côté photo, le mobile est pourvu d’un capteur principal de 8 mégapixels et d’une webcam de 5 mégapixels. GPS, Bluetooth et WiFi sont également présents.

L'histoire se répète

Cette fiche technique ressemble beaucoup à celle du J3 (2017), avec une légère amélioration du chipset (l’Exynos 7570 du J3 (2017) est un quad-core cadencé à 1,4 GHz) et un capteur photo en recul (puisque le J3 (2017) profite d’un capteur principal de 13 mégapixels). Pour le reste, pas d’amélioration. Selon nous, ce SM-J337 correspond davantage à une version intermédiaire, comme nous l’avons vu plus tôt et non au futur J3. La saisonnalité aurait tendance à confirmer cette impression.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer