SFR RED 30 Go = 10

Google facilite l’appairage des accessoires avec Android

Par Samir Azzemou

Mis à jour le 13/11/2017 à 12h45

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Avec ses coprocesseurs Bluetooth W1 et W2, Apple a eu une brillante idée : simplifier l’appairage entre un smartphone et un casque audio. Google souhaite répondre à cela avec sa propre solution : Bluetooth Fast Pair.

Même s’il ressemble beaucoup à son prédécesseur, l’iPhone 7 a été disruptif dans un domaine : l’audio. En supprimant le port jack 3,5 mm, connectique standardisée historique dans l’univers du son, le jack 3,5 mm sert notamment à connecter un casque analogique, mais sert aussi d’antenne pour la radio FM. Apple l’a remplacé par le port Lightning, véritable couteau suisse, accompagné d’un adaptateur pour ceux qui veulent conserver leur casque analogique.

Google Fast Pair
Notification Bluetooth Fast Pair

La suppression de ce port n’a pas été sans conséquence bénéfique. D’abord, Apple a pu introduire un second haut-parleur. Ensuite, le traitement du son est numérique de bout en bout. Enfin, la première (et la plus symbolique) des étapes vers un monde audio sans fil (ce qui reste une contrainte) a été franchie. Étape qu’Apple soutient par l’introduction de ces chipsets W1 (pour l’iPhone 7) et W2 (pour l’iPhone 8), des modems Bluetooth dotés d’une connexion plus intelligente notamment en terme d’appairage et d’économie d’énergie. Évidemment, pour en profiter au maximum, il vous faut un iPhone et un casque compatible. C’est LA contrainte.

Bluetooth plus intelligent selon Google

Car, si vous êtes plutôt « Android », il n’existait pas, jusqu’à présent, de solution équivalente (ou approchante). Heureusement, Google est une entreprise pleine de ressources (humaine, technique et financière). Voici donc la réponse de la firme de Moutain View à sa voisine de Cupertino : Bluetooth Fast Pair. Il s’agit d’une solution logicielle (et non matérielle) qui s’appuie sur le protocole Bluetooth pour offrir un service supplémentaire : l’appairage facile. Approchez un casque compatible de votre téléphone et une notification vous propose d’associer les deux produits. Appuyez dessus et, hop, c’est fait. Plus besoin d’utiliser l’outil de recherche à proximité.

Tout serait excessivement beau s’il n’y avait pas quelques contraintes, comme chez Apple. D’abord, il vous faut un casque qui prenne en charge cette fonction. Ils sont encore peu nombreux, mais une mise à jour du firmware de certains modèles pourrait améliorer considérablement leur nombre. Dans son message officiel, Google annonce que trois modèles (en provenance de Google, Libratone et Bose) sont déjà pris en charge (dont les fameux Pixel Buds que nous attendons avec impatience) et que certains Plantronics le seront bientôt. Google invite d’ailleurs les autres équipementiers à participer activement à la généralisation de ce système en soulignant la simplicité et la rapidité du système.

Android 6.0 minimum

Deuxième contrainte, il faut accéder à Internet pour que cela fonctionne bien. En effet, quand le smartphone détecte un accessoire compatible Fast Pair, il envoie son identifiant aux serveurs de Google qui renvoie au smartphone le nom de l’accessoire et son image afin que l’usage sache rapidement si l’appairage qui lui est suggéré est bien celui qu’il souhaite. Sans Internet, pas de notification efficace.

Dernière contrainte, il faut posséder un smartphone sous Android. Et pas n’importe quelle version : 6.0 Marshmallow ou supérieur. Ce qui veut dire que le système est compatible avec la moitié du parc installé Android (selon les chiffres de la fragmentation datant du mois d’octobre). Ce qui est déjà considérable compte tenu de l’importance de ce parc.

Pour que votre smartphone soit compatible, une mise à jour sera évidemment nécessaire. Celle-ci ne dépendra pas heureusement pas des constructeurs ou des opérateurs. Elle passera par le biais du pack Google Play Services. Une nouvelle version de ce pack (numéroté 11.7) sera poussée sur le Play Store par Google dans les prochains jours (si ce n’est déjà fait).  

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer