SFR RED 30 Go = 10

Candy Crush Saga : 5 ans et frais comme un gardon !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
candy crush saga

Candy Crush Saga, le jeu ultra-populaire de King, fête ses 5 ans d’existence. Depuis son lancement, le jeu accumule les records historiques et présente une nouvelle option que les fans apprécieront à sa juste valeur : le Party Booster.

Au début du mois de novembre, l’hebdomadaire l’Express titrait sur sa Une « Deux Français sur trois jouent ». Un chiffre tiré de la dernière édition de l’observatoire du jeu vidéo édité par le SELL et qui,  dit comme cela, pourrait en étonner plus d’un. Mais ça ne l’est pas, car cela ne prend pas en compte uniquement les joueurs sur PC et consoles, mais aussi ceux sur smartphones.

Candy Crush Saga

Et quand on dit jeu sur mobile, on pense tout de suite au titre qui a conquis le coeur de millions de propriétaires de mobiles intelligents, que ce soit sous iOS, Android ou Windows Phone : Candy Crush Saga de King (filiale depuis un an d’Activision-Blizzard). À lui seul, de nombreux compatriotes ont enfin compris que le jeu vidéo n’est pas une activité pour les geeks névrosés, cloîtrés dans leur chambre toute la nuit, mais bien un loisir démocratisé, accessible à tous. Enfin !

Le jeu de (presque) tous les records

Toutes les tranches d’âge ont succombé à Candy Crush Saga. Ce jeu sans prétention s’appuyait sur une mécanique largement copiée sur son ancêtre Bejeweled, mais avec un scénario, des graphismes pastel chatoyants et une prise en main plus moderne grâce à ses combinaisons, ses objectifs et ses objets spéciaux. Un jeu qui fête aujourd’hui ses 5 ans. Et bon pied bon oeil, le titre se porte encore à merveille, même s’il commence à avoir fait le tour de la question.

En cinq ans, Candy Crush Saga a battu tous les records. Trois milliards de téléchargements (en combinant les trois OS sur lequel il a été porté). Classé parmi les 10 jeux les plus rentables aux États-Unis pendant quatre années successives. 1,1 trillion de parties jouées (soit 1,1 milliard de milliards si vous préférez). Et 2800 niveaux disponibles en jeu. Et même si la popularité du titre n’a pas toujours été au top, Candy Crush Saga reste l’une des principales sources de revenus de King, malgré le lancement de deux déclinaisons, Candy Crush Soda Saga et Candy Crush Jelly Saga.

Nouveau Booster, nouvel achat intégré

À l’occasion des cinq ans du titre, King annonce l’arrivée d’une nouvelle option pour aider les joueurs dans les niveaux qu’ils n’arriveraient pas à surmonter : le Party Booster. Il s’agit d’un booster qui combine de nombreux effets accessibles jusqu’à présent indépendamment. D’abord, le Party Booster élimine tous les bonbons affichés à l’écran et endommage les briques qui bloquent la progression.

Quand la grille se reconstitue, le Party Booster plusieurs bonbons spéciaux : un bonbon rayé (qui élimine tous les bonbons dans la colonne ou la rangée selon l’orientation des rayures), un bonbon emballé (qui élimine les bonbons qui sont autour), une bombe de couleur (qui élimine les bonbons de la même couleur) et un poisson (qui supprime des bonbons aléatoirement). Et tous s’activent en même temps pour créer des combinaisons. Le Party Booster est accessible après le niveau 29 (ce qui est assez facile à atteindre). Et deux unités seront offertes à chaque joueur. Bien sûr d’autres sont disponibles à l’achat...

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer