SFR RED 30 Go = 10

Orange lance (enfin) sa banque mobile

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
orange

Présenté au Show Hello en avril dernier, Orange Bank se lance enfin sur le marché bancaire et se positionne en intermédiaire entre les banques physiques et les néo-banques 100% en ligne. L’opérateur compte sur le format mobile pour la gestion des opérations courantes et sur son réseau de boutiques habilitées pour les services exceptionnels.

Orange déjà présent dans le marché bancaire

Depuis 2008, Orange propose un service de transfert d’argent pour l’Afrique, Orange Money. Ce service est notamment aidé par les opérateurs locaux Orange et compte aujourd'hui 34 millions de clients, principalement en Afrique.

L'opérateur propose également, depuis 2015, une solution de paiement mobile avec compte prépayé, Orange Cash avec VISA et Wirecard. Les 500 000 utilisateurs français peuvent créditer leur compte prépayé et payer depuis leur smartphone NFC (Android, iOS et Windows Phone) ou sur Internet via une e-CB (numéros générés aléatoirement).

Enfin, depuis avril 2016, Orange a acquis une part majoritaire (65%) de Groupama Banque. Après accord des instances bancaires et concurrentielles, l’opérateur bancaire change de nom pour Orange Bank, tout en gardant les clients Groupama Banque. La filiale bancaire s’est alors intéressée à développer des services bancaires et mobile.

La présentation faite par Stéphane Richard lors du Show Hello d’Orange, en avril dernier, a permis de braquer les projecteurs sur le service en préparation et en test chez les salariés de l’opérateur. Mais le lancement initialement prévu en juillet, auprès des clients ou non d’Orange, a dû être repoussé sans délai. Le lancement est finalement programmé pour le 2 novembre.

Orange Bank

Orange Bank, un compte courant gratuit avec les opérations de base et un peu plus

Orange Bank propose une petite palette de services mais son coeur est un compte bancaire gratuit… ou presque.

Ainsi, le compte bancaire comprend une carte bancaire NFC et un service de paiement mobile avec Wirecard via Apple Pay et NFC sous Android. Toutes les formes d’opérations courantes sont gratuites (paiement mobile, paiement avec la carte bancaire, prélèvement, retrait en distributeur, virement en euros avec ou sans SEPA,...).

Comme les néo-banques, la gestion courante est effectuée depuis l’application mobile Orange Bank. L’application donne accès à l’état du compte en instantané et à de nombreux paramètres de gestion de la carte bancaire ou du paiement mobile : blocage/déblocage des paiements en ligne, sans contact et à l’étranger, modification des plafonds, personnalisation du code secret et blocage temporaire. Une assurance perte et vol des moyens de paiement est incluse dans le compte bancaire.

Application Orange Bank

L’application permet également de gérer les transferts d’argent via mail et SMS. Le message contient un lien permettant un virement SEPA vers un compte Orange Bank si le smartphone a une application ou vers une page permettant d’entrer le RIB.

Par ailleurs, l’application intègre un assistant numérique, Djingoo, utilisant la technologie Watson d’IBM. ce dernier permet de répondre facilement aux interrogations du quotidien et apprend des utilisateurs d’Orange Bank pour apporter la meilleure réponse provenant de l’assistance, des pages de services et/ou du forum. Dans certains cas, il recommandera l’appel à un expert Orange Bank

La gestion du compte bancaire est gratuite à condition d’effectuer 3 paiements (mobile ou via carte bancaire) ou virement chaque mois. Sinon, la gestion est facturée 5€. De plus, l’opération par un expert Orange Bank (en ligne ou en boutique) est facturée 5€ par opération.

Les paiements dans une monnaie autre que l’euro ou hors de la zone SEPA sont facturés 2% du montant. Un virement est alors facturé 15€ en réception ou 25€ en émission, en plus des frais de change de 14€.

Un livret bancaire au taux de 1% brut est proposé gratuitement avec frais d’ouverture et de clôture gratuits.

Orange Bank : solde actualité instantanément

Les frais d’incidents de paiement au même tarif que les néo-banques

Si les frais de commission d'intervention en cas d'irrégularité et intervention sont gratuits, Orange Bank facture les excès dans la même proportion que les néo-banques : en cas de retour des lettres, l’opérateur prélève 22€ en plus du coût des lettres envoyées, soit une lettre d’information pour chèque sans provision à 14,50€, soit une lettre d’information d’un découvert à 15€.

Si le compte n’a pas la provision pour payer, Orange Bank prélève jusqu’à 8€ par virement, jusqu’à 20€ par prélèvement, 30€ par chèque de moins de 50€ ou 50€ par chèque de plus de 50€.

En cas d’inscription à la Banque de France, Orange Bank facture des frais de gestion de 30€ /an et des frais de 30€ pour les frais de notification à la Banque de France et d’émission de chèque malgré interdiction.

En attendant des crédits à la consommation ou des crédits immobiliers, Orange Bank propose des découverts avec un taux d’intérêt de 8% (TAEG 8,33%) sur les découverts autorisés et de 16% (TAEG 17,35%) sur les autres cas.

Orange Bank, un service bancaire numérique qui joue aussi sur le physique

Orange Bank fonctionne beaucoup sur l’application mobile. Mais une présence physique peut être utile, le “phygital” (physique-digital). Ainsi, outre les experts Orange Bank dans les centres d’appels de Montreuil et d’Amiens, la banque peut compter sur les 890 employés habilités IOBSP (Intermédiaire en Opérations de Banque et en Service de Paiement) répartis dans les 140 boutiques Orange habilitées Orange Bank (les Très Grandes Boutiques et les SmartStores principalement).

Intermédiaire en Opérations de Banque et en Service de Paiement Orange Bank
un IOBSP d’Orange Bank dans une boutique Orange (pin’s Orange Bank)

La souscription au compte Orange Bank, ouvert à tous (clients ou non d’Orange), est possible depuis l’application mobile, le site Internet ou une des boutiques habilitées. La banque demande 2 pièces d’identité (dont un Passeport, une Carte Nationale d’Identité ou une carte de séjour valide) ainsi qu’un justificatif de domicile pour ouvrir un compte et un premier virement de 50€ minimum. La souscription Orange Bank permet de se connecter à son compte Orange ou Sosh pour récupérer le justificatif de domicile.

Pour le lancement, Orange Bank offre 80€ pour le premier mois de frais de gestion offert, dont le bonus est crédité dans les 30 jours suivant le 3ème paiement. Les clients Orange/Sosh mobile et/ou Internet bénéficient d’un bonus supplémentaire de 40€, crédité à la fin du premier mois d’existence, avec la connexion sur leur compte.

Objectif de 2 millions de clients

Orange Bank vise 2 millions de clients d’ici 10 ans. Cette objectif tient compte du demi-million de clients Groupama Banque, qui se verront proposer Orange Bank en 2018. La banque sera également disponible dans les DOM durant l’année 2018. D’autres services viendront compléter le compte bancaire et le livret.

A peine 10 jours après son lancement, le patron de l'opérateur télécoms, Stéphane Richard, a annoncé qu'Orange Bank avait recruté environ 30.000 clients depuis son lancement, soulignant un « grand succès populaire ».

Orange Bank dans une boutique Orange
Une des 140 boutiques Orange habilitées Orange Bank

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer